8 petits trucs pour éviter le coup de blues de la rentrée

8 petits trucs pour éviter le coup de blues de la rentrée

284
0
<<<
>>>

coup-de-blues-rentreePas facile de reprendre le rythme « métro-boulot-dodo » après les vacances, n’est-ce pas ? Comme la majorité des Français, vous souffrez peut-être du fameux coup de blues de la rentrée. Une sorte de petite déprime passagère qui découle du retour à la normale et des nombreuses sources de stress du mois de septembre (reprise du travail et de l’école, grisaille, factures, impôts …).

Mais cette année, pas question de se laisser abattre ! Pour repartir du bon pied, nous avons mis au point une « stratégie anti-déprime » rien que pour vous. Découvrez nos astuces !

1) Reprendre en douceur

Pour échapper au coup de blues de la rentrée, réhabituez petit à petit votre organisme, accoutumé à la quiétude des vacances, à ce nouveau rythme plus soutenu.

En pratique, évitez de surcharger votre première semaine de travail avec des dîners d’affaires, des déjeuners entre collègues, des dossiers importants ou autres obligations professionnelles. Préférez une reprise « à la cool » pour que la transition ne soit pas trop difficile à vivre. Commencez par des petites tâches qui favorisent le processus de réinvestissement et remettez-vous dans l’action en douceur.

2) Prolonger les joies estivales

Même de retour au bureau, vous pouvez encore profiter des joies estivales. Après tout, l’été ne prend fin que le 22 septembre ! Continuez à porter des tenues légères, invitez vos amis pour un dîner en terrasse, organisez un pique-nique en plein air à la pause déjeuner … Bref, faites comme si les vacances n’étaient pas encore tout à fait finies.

Et pour vous remémorer les bons moments passés, préparez un album photos de vos vacances en attendant les prochaines. C’est un bon moyen de prolonger cette expérience positive.

3) Prendre des bonnes résolutions … Mais pas trop !

La rentrée est souvent un moment idéal pour prendre de bonnes résolutions et se fixer de nouveaux objectifs. Mais dans l’enthousiasme des vacances, il arrive que la barre soit mise bien trop haute. Résultat ? Les objectifs sont trop nombreux ou inatteignables et se transforment inévitablement en échec.

Ne faites pas cette erreur et soyez indulgent avec vous-même. Un ou deux changements positifs à chaque rentrée, c’est déjà pas mal, non ? Concentrez-vous sur les choses qui vous tiennent vraiment à cœur et donnez-vous les moyens d’y parvenir. Le challenge oui, mais l’autoflagellation, non !

4) Se (re)mettre au sport

Qui dit rentrée dit aussi reprise des activités sportives ! Début septembre, il est donc grand temps de vous intéresser aux différentes options qui s’offrent à vous pour cette nouvelle année. Cours de salsa, de yoga, de musculation ou de ping-pong … Peu importe tant que vous y prenez du plaisir. L’essentiel est de se faire du bien !

5) Trouver un nouvel hobby

Si vous n’êtes pas très sportif ou que vous aimez avoir plusieurs activités, vous pouvez aussi profiter de cette période pour vous trouver une nouvelle passion autre que le sport. Cinéma, théâtre, peinture, jardinage, activités communautaires … Vous avez le choix ! L’idée est de vous occuper l’esprit et de vous faire vibrer au travers d’une activité qui vous passionne.

Vous pouvez très bien vous inspirer de vos vacances pour trouver votre nouveau hobby. Si la cuisine locale a été une véritable découverte durant votre séjour, essayez de reproduire vos mets favoris depuis chez vous, par exemple. Vous pourriez même vous découvrir un talent !

6) Prendre soin de soi

Se chouchouter est une excellente façon de garder le moral. D’autant qu’après l’été, il y a souvent de quoi faire !

Les bons gestes beauté à la rentrée :

  • Hydrater sa peau quotidiennement pour prolonger son bronzage ;
  • Faire des masques capillaires à base d’huiles, 1 à 2 fois par semaine, pour redonner douceur à des cheveux secs ou abîmés par le soleil et les baignades ;
  • Exfolier ses lèvres avec un gommage doux pour éliminer les petites peaux mortes ;
  • Nettoyer, avec douceur, sa peau matin et soir pour éviter l’apparition de petites imperfections (boutons et points noirs).
  • Prolonger (encore un peu plus) son bronzage en trichant un peu grâce à un auto-bronzant ;
  • Nettoyer ses pinceaux de maquillage pour repartir sur des bases saines ;

Sans oublier que la rentrée est une excellente occasion de rendre visite à son coiffeur histoire de rafraîchir sa coupe, mais aussi à un dermato pour apporter les bons soins à sa peau.

7) Faire une cure de vitamines

Contre le petit coup de blues de la rentrée, vous pouvez aussi compter sur les vitamines pour retrouver la pêche. Pour cela, concoctez-vous de bons petits plats sains, colorés, riches en fruits et légumes. Pensez aussi aux « super-aliments », comme la spiruline, la grenade ou le gingembre, qui boostent la forme naturellement grâce à leurs excellentes qualités nutritives.

Pour compenser d’éventuelles carences, n’hésitez pas à faire une cure de vitamines en septembre. Optez pour un complément alimentaire multivitaminé afin de faire le plein d’énergie.

8) Préparer ses prochaines vacances

Sachez qu’il n’est jamais trop tôt pour programmer ses prochaines vacances. Vous pouvez d’ores et déjà anticiper votre prochain congé, afin que le retour à la réalité soit moins difficile.

En attendant, vous pouvez aussi vous prévoir un ou plusieurs week-ends pour couper un peu du train-train quotidien.

Coup de blues ou dépression ?

Le coup de blues de la rentrée ne dure généralement que quelques jours. Tout rentre très vite dans l’ordre et le quotidien reprend son cours. Si les symptômes demeurent, la situation est peut-être plus inquiétante qu’il n’y paraît. Il peut s’agir d’une véritable déprime, voire d’une dépression. Il est donc conseillé de consulter un médecin ou psychologue si le « coup de blues » est trop intense ou qu’il persiste dans le temps.

Laissez votre commentaire