9 bons réflexes pour lutter contre les poches et les cernes

9 bons réflexes pour lutter contre les poches et les cernes

350
0
<<<
>>>

Une journée à mille à l’heure, une soirée (un peu) trop arrosée, un lendemain difficile et vous voilà avec de vilains cernes et poches sous les yeux. Un problème courant, mais qui a tendance à s’accentuer avec l’âge et qui peut finir par s’installer définitivement si l’on ne fait rien pour l’en empêcher.

Pour vous aider à retrouver un regard frais en un clin d’œil, Pharma GDD fait le tour des bons réflexes à adopter pour lutter contre les poches et les cernes.

Poches et cernes : ce qu’il faut savoir

Avant de s’attaquer au problème, il est nécessaire de mieux le comprendre. Il existe, en effet, plusieurs sortes de poches et de cernes et toutes ne se traitent pas de la même manière.

On dénombre deux types de poches :

  • Les poches « permanentes » situées au niveau des paupières inférieures aussi appelées « hernies graisseuses ». Elles sont liées à un relâchement de la peau du dessous de l’œil, laissant ainsi la graisse s’accumuler et former un relief. Elles apparaissent généralement avec l’âge et sont favorisées par une mauvaise hygiène de vie. Elles peuvent aussi être d’origine génétique. Il est possible de les prévenir, mais pas véritablement de les traiter. Seule la chirurgie peut les faire disparaître définitivement.
  • Les poches « éphémères » qui apparaissent le matin et dégonflent progressivement dans la journée. Elles sont liées à une mauvaise circulation sanguine favorisée par la fatigue, le stress, une mauvaise alimentation ou encore le vieillissement cutané. À la longue, ces poches fragilisent le contour de l’œil et favorisent le développement des hernies graisseuses. Il est possible d’agir pour les « dégonfler » plus rapidement le matin, mais aussi pour prévenir leur apparition.

Il existe également deux sortes de cernes :

  • Les cernes liés à une hyperpigmentation de la peau, fréquente chez les peaux foncées. Ils sont d’origine héréditaire et ne peuvent pas disparaître.
  • Les cernes qui colorent et « creusent » la peau du dessous de l’œil à cause de la fatigue ou du vieillissement. Ils sont le résultat d’une mauvaise circulation sanguine. En effet, lorsque le sang stagne, il apparaît en transparence sous la peau très fine. Conséquence : le dessous de l’œil se colore de bleu ou de violet.

Lutter contre les poches et les cernes d’origine génétique ou les « hernies graisseuses » est délicat. Seules des interventions chirurgicales peuvent permettre de les faire disparaître de façon définitive. En attendant, il reste possible de les camoufler grâce au maquillage.

En revanche, il est plus possible d’agir pour prévenir et traiter les poches et les cernes liés à une mauvaise circulation sanguine. Une bonne hygiène de vie, des soins adaptés et quelques astuces bien trouvées suffisent généralement à les traiter.

Bien dormir : le B.A.BA

C’est évident : pour lutter contre les poches et les cernes, il faut avoir un sommeil de qualité. Le manque de sommeil entraîne une déshydratation de la peau et perturbe le drainage sanguin et lymphatique. Assurez-vous de dormir suffisamment, de façon régulière et dans de bonnes conditions.

Boire de l’eau pour atténuer les cernes et les poches

Boire de l’eau est essentiel pour fluidifier votre sang et donc améliorer votre circulation sanguine. Il est conseillé de boire 1,5 L d’eau par jour de façon à combler tous vos besoins.

Si vous avez des difficultés à atteindre cet objectif, pensez à varier les plaisirs en buvant de l’eau sous toutes ses formes (thé, tisane, bouillon, …) et en prenant l’habitude d’emporter partout avec vous une petite bouteille d’eau (même au bureau !).

Manger équilibré pour lutter contre les poches et les cernes

Pour lutter contre les poches et les cernes et garder la pêche, pensez à manger vitaminé ! Les fruits et les légumes sont vos alliés et permettent aussi de rester bien hydraté.

À l’inverse, évitez la « junk-food » et les plats salés. Le sel est l’ennemi n°1 de la circulation sanguine. Manger un plat trop salé le soir avant de se coucher, c’est l’assurance de se réveiller le lendemain avec de vilains cernes.

Fuir les rayons UV et le tabac

Les cernes et les poches sont aussi le résultat de certains facteurs aggravants, comme le tabac ou des expositions répétées aux rayons UV.

La consommation de tabac a, en effet, la particularité de détruire le collagène et l’élastine contenus dans les cellules du corps. En outre, la cigarette possède un pouvoir vasoconstricteur sur les vaisseaux sanguins. Sous son influence, ces derniers se contractent : l’apport du sang est diminué et la microcirculation est ralentie. Résultat : les poches et les cernes ne quittent plus vos yeux !

Les rayons UV, quant à eux, accélèrent le vieillissement cutané. La peau est alors plus fine et sensible. Les cernes et les poches s’accentuent.

Hydrater le contour de l’œil avec des soins anti-cernes et anti-poches

Pour lutter contre les cernes et les poches, il existe des soins bien spécifiques en pharmacie et parapharmacie.

Les soins anti-cernes et anti-poches hydratent la peau, relancent la microcirculation et permettent de retrouver un regard frais rapidement. Ils s’appliquent quotidiennement sur le contour de l’œil dès 25 ans. Ils se présentent sous la forme de crèmes, de gels, de patchs ou de roll-on.

Relancer la circulation sanguine avec des massages

Pour activer naturellement la circulation sanguine sous vos yeux et permettre une meilleure évacuation des toxines, procédez à des massages du contour de l’œil systématiquement lors de l’application des soins.

Le geste le plus simple consiste à tapoter et lisser simplement du bout des doigts le dessous de l’œil, mais il existe de nombreuses autres techniques basées sur les points d’acuponcture. Vous pouvez, par exemple, exercer une légère pression au niveau du coin interne de votre œil afin de dégager cette zone où s’accumulent souvent les saletés.

Lutter contre les poches et les cernes grâce au froid

Une astuce naturelle pour faire disparaître les cernes et les poches consiste à appliquer du froid sous l’œil. Le froid va activer la circulation sanguine et décongestionner le regard en un instant.

Quelques idées pour appliquer du froid contre les poches et les cernes :

  • Placer une cuillère toute la nuit au réfrigérateur et l’appliquer quelques minutes au-dessous de l’œil le matin au réveil ;
  • Mettre vos soins anti-cernes et anti-poches au réfrigérateur pour les conserver au frais ;
  • Passer un gant rincé à l’eau froide sur votre visage chaque matin ;

Tester des astuces anti-cernes de grands-mères

Pour atténuer les cernes et réduire les poches sous les yeux, il suffit parfois de se tourner vers de vieilles astuces de grands-mères. Simples et souvent bon marché, elles ne nécessitent rien d’autre que des produits du quotidien et peuvent vous dépanner en cas d’urgence.

3 recettes de grands-mères contre les cernes et les poches :

  • Des rondelles de concombre fraîches sur les paupières fermées. Très riche en eau, le concombre hydrate la peau et permet de décongestionner le regard, car il est naturellement frais ;
  • Des sachets de thé infusés, tièdes et essorés sous chaque œil. Naturellement riche en antioxydants, le thé préserve les tissus cellulaires et la peau. ;
  • Des compresses imbibées d’eau de bleuet sur les paupières fermées. Le bleuet est connu pour ses vertus apaisantes et décongestionnantes. C’est un excellent allié pour lutter contre les poches et les cernes.

Estomper les cernes et les poches grâce au maquillage

Si vos cernes ou vos poches sont tenaces après une nuit difficile, vous pouvez les masquer simplement grâce au maquillage.

Pour cela, choisissez un anti-cernes couvrant et lumineux pour réveiller le regard. Dans l’idéal, votre anti-cernes doit être légèrement plus clair que votre carnation. Mais attention, s’il est trop clair ou mal appliqué, il risque d’accentuer l’air fatigué et d’attirer le regard vers cette zone que vous cherchez à cacher. Prenez le temps de travailler la matière avec un pinceau pour un fini naturel.

Laissez votre commentaire