Acérola : le fruit anti-fatigue et survitaminé de l’hiver

Acérola : le fruit anti-fatigue et survitaminé de l’hiver

377
0
<<<
>>>

acerola

L’acérola est une petite baie rouge originaire d’Amérique du Sud qui ressemble fortement à la cerise européenne. Sous ses airs modestes, elle cache un élément essentiel qui contribue à notre bonne santé : la vitamine C naturelle (ou acide ascorbique). Une particularité qui lui vaut l’honneur d’être classée dans la catégorie des super-aliments.

Pour booster vos défenses immunitaires et votre moral cet hiver, faites vite une place de choix à l’acérola !

Les bienfaits de l’acérola

Grâce à sa valeur nutritionnelle exceptionnelle, cette petite baie a su démontrer au fil du temps toutes ses vertus pour la santé. Elle renferme notamment des vitamines, des anti-oxydants, des minéraux et des nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Découvrez ses bienfaits !

Stimuler le système immunitaire

L’acérola est réputé pour sa forte concentration en vitamine C naturelle. C’est d’ailleurs l’un des fruits qui en possède la plus grande quantité. Son taux est même 30 à 40 fois plus fort que l’orange qui est déjà un fruit reconnu pour lutter contre les infections et prendre soin de votre cerveau. Quelques fruits suffisent pour ressentir les effets sur son système immunitaire.

La vitamine C est notamment reconnue pour stimuler la production des globules blancs, principaux défenseurs de l’organisme contre les agents infectieux et pathogène. Des vertus dont il ne faut pas se priver en hiver.

Améliorer les capacités cognitives

La vitamine C permet également la synthèse de certains neurotransmetteurs (dopamine, noradrénaline, adrénaline), qui jouent un rôle dans la transmission de l’influx nerveux entre les neurones. L’acérola aurait donc un effet positif sur les capacités cognitives et le maintien de l’activité cérébrale. Il serait donc de bon augure de faire une cure d’acérola avant un examen ou un rendez-vous important par exemple.

Réguler le sommeil

Contrairement aux idées reçues, la vitamine C naturelle n’est pas un stimulant, mais un régulateur métabolique. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’acérola peut aider à réguler le cycle circadien pour passer de meilleures nuits. La petite baie rouge peut être particulièrement intéressante pour les personnes souffrant de troubles légers du sommeil.

Favoriser le développement de la croissance

La vitamine A est la seconde vitamine la plus présente dans l’acérola. Elle joue un rôle important dans la vision, mais également la croissance. Elle participe à la constitution des os, à la reproduction et à la régulation du système immunitaire. C’est donc une vitamine idéale pour les enfants.

L’acérola contient également du calcium. Un élément essentiel à la bonne constitution des os durant la croissance et tout au long de la vie.

Combattre le vieillissement cutané

Rides, sécheresse, perte de fermeté, tiraillements, irritations … Le stress oxydatif, provoqué par des multiples facteurs extérieurs, augmente la production des radicaux libres, cause principale du vieillissement prématuré de la peau.

Pour combattre ces radicaux libres, il est essentiel de boire beaucoup d’eau, de protéger sa peau des rayons UV … Et de régulièrement faire le plein d’antioxydants ! Bonne nouvelle : l’acérola en est riche. Il est donc conseillé de faire une cure de cette petite baie rouge deux fois par an pour combattre le vieillissement cutané.

Prévenir le cancer

Les radicaux libres ne sont pas seulement responsables du vieillissement de la peau. Il est aussi possible qu’ils s’accumulent dans les cellules et causent des dommages à d’autres molécules, ce qui peut accroître le risque de cancer et d’autres maladies. Les antioxydants contenus dans l’acérola, notamment les caroténoïdes et les bioflavonoïdes, neutralisent les effets des radicaux libres et pourraient donc aider à la prévention de certains cancers.

Contrôler un diabète

Les antioxydants de l’acérola pourraient également aider à ralentir la libération de sucre dans le sang. Un pouvoir intéressant pour les diabétiques qui cherchent à réguler leur glycémie.

L’acérola contribuerait non seulement à prévenir l’apparition de la maladie, mais aussi à contrôler le taux de glycémie des personnes diabétiques en complément de leur traitement habituel.

Préserver la santé cardiovasculaire

Riche en potassium, l’acérola est connu pour son effet protecteur sur la santé cardiovasculaire. En effet, le potassium est un vasodilatateur qui réduit la tension artérielle et donc potentiellement les risques de développer une athérosclérose pouvant conduire à une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral (AVC).

En outre, sa teneur en anti-oxydants et en magnésium participe également à une bonne santé cardiaque.

Soutenir les efforts sportifs

L’acérola est également riche en vitamines du groupe B. La vitamine B1 est notamment reconnue pour procurer de l’énergie à l’organisme et entretenir le bon état des muscles. La vitamine B6, quant à elle, est une source d’énergie essentielle permettant une meilleure résistance à l’effort.

Vous avez donc tout intérêt à consommer ce petit fruit rouge durant vos séances sportives.

Acérola : comment consommer cette petite baie ?

Pour prévenir ou lutter contre la fatigue en hiver, l’acérola peut être consommé sous forme de complément alimentaire, bio ou non, en parallèle d’une alimentation saine et équilibrée. Ces compléments se retrouvent sous forme de comprimés, de solutions buvables ou d’ampoules.

Aucune étude scientifique n’a réussi à démontrer jusqu’à présent qu’il y avait un réel danger à consommer de l’acérola. Il est bien sûr déconseillé de dépasser la dose indiquée précédemment car cette petite baie vous détoxifie de l’intérieur et pourrait provoquer diarrhée, nausée ou encore dyspepsie (douleur abdominale).

Les personnes ayant de la goutte ou des calculs rénaux doivent être vigilants puisque l’acérola augmente le taux d’acide urique. Il provoque aussi des interactions avec certains médicaments comme les antiplaquettaires ou anticoagulants. Dans ces situations, il est conseillé de consulter son médecin avant de consommer la petite baie rouge.

 

Vous l’aurez compris, le cocktail nutritif renfermé par l’acérola a des conséquences positives sur l’organisme. Il permet d’éliminer les toxines du corps et de booster le système immunitaire. C’est notamment un excellent moyen de se protéger des infections hivernales, comme la grippe, durant l’hiver. Plus question de s’en passer : c’est LE fruit qu’il faut à toute la famille pour rester en forme jusqu’aux beaux jours !

 

Laissez votre commentaire