Allaitement : comment éviter les crevasses ?

Allaitement : comment éviter les crevasses ?

390
0
<<<
>>>

Si la tétée est un instant privilégié entre vous et bébé, il arrive parfois que des complications apparaissent. Les crevasses, sortes de petites fissures au niveau du mamelon, en font partie. Très douloureuses, elles sont dues, dans la majorité des cas, à une mauvaise position de la tête du nourrisson sur le sein de sa mère et entrainent souvent des saignements. Toutes nos solutions pour vous en protéger et les bonnes astuces pour favoriser leur cicatrisation lorsqu’elles sont installées.

Adoptez les bons réflexes lors des tétées

AllaitementPour éviter l’apparition des crevasses, pensez à placer la tête de votre bébé face à vous et ne retirez pas trop brutalement votre sein à la fin de la tétée. Pour cela, mettez votre doigt dans la bouche de bébé avant de retirer délicatement votre sein.

Nettoyez vos seins et mamelons à l’eau

Lorsque vous nettoyez vos seins, l’eau claire suffit. Inutile d’utiliser du savon ou de l’alcool, car ces produits peuvent irriter vos mamelons. Évitez aussi de nettoyer vos tétons trop souvent : vos seins s’auto-nettoient sans que vous ayez besoin d’intervenir.

Protégez-les grâce à des pansements ou compresses

En cas de crevasses, protégez vos tétons grâce à des protège-mamelons, des pansements ou compresses spécialement conçus pour favoriser la cicatrisation. Disponibles en pharmacie, ils empêchent que le mamelon ne frotte contre le soutien-gorge ou les vêtements. Les compresses hydrogel de Medela, par exemple, hydratent la peau et maintiennent la zone du mamelon humide créant un environnement favorable au processus de cicatrisation.

Appliquez une pommade adaptée

Vous pouvez aussi utiliser une pommade spéciale en prévention ou en traitement, comme la crème crevasses de Saugella. Ces pommades ont une action apaisante, régénératrice et protectrice de la peau. Aucun risque pour bébé : ces crèmes sont spécialement conçues pour que vous puissiez continuer l’allaitement sans que cela n’affecte sa santé.

Quand consulter ?

Si les crevasses sont apparues au cours de l’accouchement et/ou en cas d’écoulement, il est nécessaire de consulter votre médecin. En cas de fièvre, de douleurs intenses ou lancinantes, de pus, de rougeurs ou d’arrêt d’écoulement du lait, la consultation est également vivement conseillée.

A lire aussi : Grossesse : 5 conseils beauté

Laissez votre commentaire