Animaux de compagnie : comment maintenir l’hygiène ?

Animaux de compagnie : comment maintenir l’hygiène ?

1195
0
<<<
>>>

L'hygiène avec les animauxIls font partie de notre espace de vie et partagent notre quotidien, mais ils sont aussi susceptibles de nous transmettre des maladies. C’est pourquoi il est nécessaire de garder un environnement sain, de surcroît si nos animaux de compagnie sont en contact avec vos enfants. Voici quelques pistes.

1) On les lave et on les brosse régulièrement

Le bain est plutôt réservé aux chiens. Le chat se nettoie seul, et l’on ne sait que trop bien qu’il déteste l’eau ! Il existe cependant des shampooings secs, adaptés aux chiens comme aux chats. Concernant nos toutous, pensez à utiliser un shampooing pour chien adapté (ils n’ont pas le même pH que les humains).

2) On se lave les mains après les avoir touchés

En caressant son animal, on risque de garder sur les mains les parasites présents sur son pelage, comme la teigne (qui forme de petites plaques rouges de forme ronde), les tiques ou les vers.

Certaines maladies comme la toxoplasmose, la salmonellose ou autre zoonose (maladie, infection transmissible de l’animal à l’homme, et inversement) peuvent nous affecter au contact de l’animal. Les personnes les plus vulnérables sont les enfants, les personnes âgées ou affaiblies. Il est donc important d’être vigilant et de consulter rapidement en cas de symptôme.

3) On ne les laisse pas lécher nos assiettes

En effet, leur salive se trouve pleine de bactéries. On évite alors de les laisser finir notre assiette et de leur servir à manger dans nos plats.

4) On interdit l’accès à notre lit et à la cuisine

Notre animal risque de transporter toutes sortes de parasites jusque dans la chambre ou la cuisine : leur restreindre l’accès est la meilleure solution.

5) On les vaccine

Contre la rage, le typhus… La vaccination reste la meilleure protection contre les maladies infectieuses. Mais elle nécessite des rappels réguliers, à ne pas oublier.

6) On les traite régulièrement contre les puces et parasites

Pour cela, il faut penser à le vermifuger. Demandez conseil à votre vétérinaire qui vous indiquera le rythme des vermifugations selon l’âge de votre animal.

Puces : comment savoir s’ils en ont ? Celles-ci provoquent démangeaisons et croûtes sur la peau : une inspection régulière s’impose. Leurs zones de prédilection : la tête, le ventre et le dos, au plus près du poil. Le mieux pour les détecter : brosser avec un peigne fin. Mais il faut savoir qu’ils ne se grattent pas forcément. On peut alors détecter les puces à leurs excréments, qui forment de petits grains noirs qui se colorent au contact d’un papier humide.

Comment les éradiquer ? Pour éliminer les puces : les traiter avec une pipette spéciale que l’on dépose sur la peau de l’animal. En même temps, il est conseillé de traiter la maison à l’aide d’un spray insecticide (tapis, parquets, tissus, canapés).

7) On pense à laver souvent leurs affaires et à changer leur litière

Il est possible de laver leurs affaires (draps, couvertures) à la machine, à condition de le faire en dehors du lavage de vos vêtements personnels. Pensez aussi à laver régulièrement le bac à litière et leurs gamelles.

8) On aère et on nettoie régulièrement

Pour éliminer les parasites, la prolifération des bactéries et renouveler l’air. A faire à plus forte raison si la famille se compose d’enfants et de personnes sensibles ou allergiques.

9) En cas de morsure ou de griffure

On désinfecte la plaie à l’aide d’un antiseptique. En cas de plaie suspecte ou d’apparition d’autres symptômes, on n’hésite pas à la faire examiner par un médecin.

La maladie des griffes du chat peut par exemple provoquer une inflammation. Veillez à ce que les griffes de votre animal soient bien entretenues.

Laissez votre commentaire