Autobronzant : il ne remplace pas la crème solaire

Autobronzant : il ne remplace pas la crème solaire

70
0
<<<
>>>

L’autobronzant offre un joli hâle à la peau. En apparence dorée, votre peau a tout de même besoin d’être protégée contre les rayons du soleil, car cette coloration reste superficielle. On vous explique.

autobronzant creme solaireUn hâle temporaire

Lorsque vous l’appliquez, l’autobronzant s’oxyde au contact de la peau. La couche cornée brunit alors en quelques heures. Cela simule la couleur du bronzage sans pour autant développer la mélanine (pigment responsable de la couleur de notre peau). La couleur s’estompe généralement en quelques jours. Cette coloration superficielle n’a rien à voir avec le vrai bronzage et ne protège pas des UV.  

Le bronzage offre une protection naturelle

Au contraire, lorsque la peau bronze, elle devient plus épaisse, ce qui constitue une légère barrière de protection contre les rayons UV. Cependant, cela ne permet d’éviter les coups de soleil et de contrer certains autres effets néfastes du soleil comme le vieillissement de la peau.

Avec ou sans autobronzant, il ne faut donc pas s’estimer protégé par la couleur de son épiderme. Selon le taux d’ensoleillement, chacun doit choisir la protection solaire la plus adaptée à son phototype. Sans oublier de renouveler l’application toutes les deux heures !

Laissez votre commentaire