Avocats : attention aux blessures !

Avocats : attention aux blessures !

333
0
<<<
>>>

Avocat blessuresEn salade, en tartine, en verrine et même en désert … Les avocats se mangent à toutes les sauces. Sains et délicieux, ils font partie des aliments tendance. Pourtant, si vous avez l’habitude d’en manger, vous savez à quel point ils peuvent être compliqués à éplucher. Glissants, étrangement formés, parfois trop durs ou au contraire trop mous, ils nous donnent du fil à retordre. Gare aux coupures !

Le noyau : principal coupable

Aux États-Unis, les médecins et les hôpitaux voient un grand nombre de blessures à la main dues à l’épluchage d’un avocat, a révélé le New-York Times. Tellement courantes, ces blessures ont été renommées « avocado hand » en Grande-Bretagne.

Principal fautif à l’origine de l’accident : le noyau, présent à l’intérieur de l’avocat, difficile à retirer sans couteau.

Des coupures parfois graves

Les risques sont souvent minimisés, mais pourtant bien réels. Lorsque la coupure est profonde, les tendons, les vaisseaux, les os et les nerfs risquent d’être touchés. Le danger : perdre l’usage de sa main.  

Comment s’y prendre ?

Pour éviter d’en arriver là, les spécialistes recommandent de couper l’avocat sur une surface plane en évitant de diriger la lame du couteau vers la main. Pour vous protéger, vous pouvez placer une serviette pliée entre votre main et l’avocat. La solution la plus sûre reste néanmoins d’utiliser une cuillère, plutôt qu’un couteau.

Fans de brunch et de guacamole, vous savez désormais tout pour vous régaler en toute sécurité !

A lire aussi : Produits frais : bien les conserver

Laissez votre commentaire