Les bienfaits des massages pour bébé et maman

Les bienfaits des massages pour bébé et maman

507
0
<<<
>>>

Depuis des milliers d’années, la massothérapie est une technique bien connue pour soulager les douleurs et procurer un bien-être total du corps et de l’esprit. Pendant la grossesse ou après l’accouchement, elle permet aux femmes de mieux gérer les changements physiques, hormonaux et émotionnels qu’elles ressentent. Elle peut aussi les aider à établir un contact avec leur bébé avant sa venue au monde et durant toute sa petite enfance.

Néanmoins, peu de futures ou jeunes mamans y ont encore recours. Il apparaît donc essentiel de faire connaître cette technique, ainsi que les bienfaits du massage prénatal, post accouchement et pour bébé.

Le massage prénatal

Durant la grossesse, le corps d’une femme est malmené. Elle peut, entre autres, ressentir des douleurs dans le dos et avoir une sensation de « jambes lourdes ». En outre, sous l’effet des hormones et face à l’arrivée imminente de bébé, ses émotions sont bien souvent décuplées.

Le massage prénatal est un bon moyen d’apaiser les troubles physiques et mentaux de la femme enceinte.

Les bienfaits du massage prénatal

Au niveau physique, le modelage prénatal a l’avantage de soulager les douleurs, les articulations et les tensions musculaires, ainsi que les crampes dans les jambes de la femme enceinte. Il favorise le retour veineux, afin que les jambes soient plus légères.

D’un autre côté, le massage prénatal permet d’évacuer les tensions et le stress liés à la grossesse. Il rééquilibre le système nerveux, agit pour retrouver un meilleur sommeil et aide à la récupération.

Pour l’enfant, ce type de massage permet de développer ses capacités de perception. En effet, à partir du 4ème mois de grossesse, le fœtus peut sentir les caresses et entendre les sons. Le massage va donc permettre d’établir un premier contact avec le bébé. En outre, l’enfant peut aussi ressentir les émotions de sa maman. L’hormone du plaisir et de l’amour (ocytocine) sécrétée par la mère durant le massage lui est directement transmis. Cet instant de détente est donc bénéfique à son épanouissement affectif.

Le massage prénatal en pratique

Le massage prénatal consiste à réaliser des effleurages, des frictions, des pressions et des pétrissages doux sur le corps d’une femme enceinte. Dans l’idéal, il se pratique une fois par semaine lors du deuxième trimestre et deux fois lors du dernier trimestre. Il est déconseillé de le pratiquer durant le premier trimestre. Il peut être réalisé par un professionnel ou bien directement par la mère.

Si la femme souhaite réaliser seule ce type de massage, les gestes doivent être correctement maîtrisés. Une formation auprès d’un masseur professionnel est donc préférable avant de se lancer. Cet automassage, nommé « haptonomie », va créer un lien entre la mère et son enfant par le toucher. Le papa peut aussi participer à cette séance de détente.

Les bons produits pour réaliser un massage prénatal

Lors de la grossesse, les huiles essentielles sont déconseillées. Il est donc nécessaire de trouver des produits alternatifs pour réaliser le massage. Il peut s’agir d’un produit hydratant, d’une huile végétale adaptée à la grossesse ou encore d’un soin anti-vergetures pour allier l’utile à l’agréable.

Le massage post-accouchement

Après l’accouchement, il est recommandé que la femme continue de se faire masser pour retrouver son énergie et sa sérénité. Surtout, le massage post-accouchement va l’aider à raffermir sa silhouette.

Les bienfaits du massage post-accouchement

D’abord, le massage post-natal est un moyen d’évacuer le stress lié à la grossesse et à l’accouchement. Comme une parenthèse dans cette nouvelle vie de maman, il permet de rééquilibrer les émotions et de retrouver la quiétude.

Outre la relaxation propre au modelage, le massage post-accouchement a une action drainante très efficace pour aider les jeunes mamans à retrouver leur silhouette. C’est donc un complément idéal à un régime équilibré et à la pratique d’une activité sportive pour perdre les kilos accumulés pendant la grossesse.

Le massage post-accouchement en pratique

Le modelage post-accouchement repose sur des mouvements de palper rouler et des mouvements issus des techniques du massage californien et de la relaxation suédoise. Les gestes sont doux pour ne pas brusquer le corps, mais profonds pour une action drainante.

Tout comme le massage prénatal, le modelage post-accouchement peut être réalisé par un masseur professionnel ou bien directement par la mère elle-même. Il se pratique au minimum deux mois après l’accouchement, une fois que le périnée a retrouvé une parfaite tonicité.

Les bons produits pour réaliser un massage post-accouchement

Le massage post-accouchement peut être réalisé avec des huiles essentielles sélectionnées pour leurs vertus (apaisante, tonifiante, …) mélangées avec de l’huile végétale. Il peut également permettre d’appliquer des soins minceur et/ou anti-vergetures.

En cas d’allaitement, il faut néanmoins veiller à ce que les produits utilisés soient compatibles.

Le massage pour bébé

Dès les premiers jours de sa vie, bébé peut aussi être massé. Le massage permet de développer la relation du nouveau-né avec ses parents. Toutefois, s’il est prématuré ou s’il souffre d’un problème de santé, il faut demander l’avis d’une infirmière ou d’un médecin avant de commencer.

Les bienfaits du massage pour bébé

Comme les adultes, les bébés ressentent un certain bien-être à se faire masser. Ils sont donc plus détendus et plus relaxés. Ainsi, ils dorment et récupèrent mieux.

Le massage pour bébé aurait également un impact positif sur la prise de poids, le transport de l’oxygène et la digestion.

Surtout, le fait de masser bébé renforce le lien entre lui et son masseur. Le contact peau à peau développe ses sens et stimule sa production d’ocytocine, l’hormone liée à l’attachement et à l’amour.

Le massage pour bébé en pratique

Le massage d’un bébé est généralement réalisé par l’un de ses parents. Pour que les gestes soient parfaitement effectués, il est préférable de suivre une formation ou de lire des livres à ce sujet.

Pour commencer, il est conseillé de masser ses bras, ses jambes et son dos, car bébé est habitué à être touché à ces endroits. Avec le temps, il est aussi possible de savoir les techniques et les endroits préférés de bébé selon ses réactions. Dans tous les cas, les gestes doivent rester doux et l’ambiance propice à la détente (après le bain ou la sieste par exemple). Attention également à ce qu’il fasse bon dans la pièce afin que bébé n’ait pas froid.

Si bébé pleure ou qu’il s’agite, mieux vaut remettre la séance massage à plus tard. Il ne s’agit tout simplement pas du bon moment pour lui.

Les bons produits pour réaliser un massage à bébé

Pour réaliser un massage à un enfant, il convient de choisir un produit spécialement adapté à cet usage, comme une huile de massage pour bébé. Une crème hydratante bébé peut également faire l’affaire.

Ce qu’il faut retenir

Les massages sont une source d’apaisement autant pour les futures ou jeunes mères que pour les bébés dès la naissance. Ils agissent sur les maux physiques et psychologiques pour retrouver un certain bien-être. Pour une efficacité optimale, les massages doivent être réalisés par des professionnels ou directement à domicile avec des produits adaptés à chacun. Maman et bébé n’en seront que plus détendus !

Laissez votre commentaire