Calvitie : bientôt un traitement à base de bois de santal ?

Calvitie : bientôt un traitement à base de bois de santal ?

751
2
<<<
>>>

D’après l’International Society of Hair Restoration Surgery, plus de 800 000 hommes et femmes consulteraient un spécialiste chaque année pour un problème de perte de cheveux ou de calvitie. En France, un homme sur quatre est concerné par ce phénomène. Des chercheurs se sont penchés sur les vertus du bois de santal, qui pourrait constituer un traitement inédit contre la calvitie.

Qu’est-ce que la calvitie ?

La calvitie concerne surtout les hommes et est généralement héréditaire. Il s’agit d’un processus naturel qui se manifeste après la puberté et qui devient souvent visible avant l’âge de 40 ans. Le principal signe avant-coureur d’une calvitie est la perte abondante de cheveux entraînant un dégagement progressif du front, du dessus des tempes ou du sommet du crâne. En-dehors de certains médicaments et de techniques spécifiques comme les greffes, les spécialistes n’ont pas encore trouvé de traitement qui soit réellement efficace et accessible à tous. Cela pourrait pourtant changer plus vite qu’on ne le croit.

Un actif capable de faire repousser les cheveux

Le 18 septembre dernier, une équipe de chercheurs anglais et allemands a publié dans la revue Nature Communications une étude portant sur l’efficacité du bois de santal en tant que solution pour lutter contre la calvitie. Menée par le professeur Ralf Paus, membre du Centre de recherche dermatologique de l’université de Manchester (Royaume-Uni), cette étude a été réalisée grâce au prélèvement sur quelques volontaires d’échantillons de cuir chevelu qui ont ensuite été plongés dans une solution de Sandalore, une substance synthétique qui imite l’odeur du bois de santal.

Six jours après, les chercheurs ont observé que les follicules pileux avaient survécu plus longtemps que ceux qui n’avaient pas été trempés dans la solution et qu’ils étaient parvenu à produire entre 25 et 30 % de facteurs de croissance en plus. Cette action est possible grâce à la présence d’un récepteur olfactif présent dans les cheveux, le OR2AT4, qui est très sensible à l’odeur de bois de santal. Lorsqu’il y est exposé, ce récepteur réagit en stimulant les kératinocytes (cellules formant la fibre capillaire) et en favorisant la transformation des cellules folliculaires en cheveux. Il prolonge la phase de croissance et bloque les gènes responsables de la mort des cellules de kératine, ce qui permet de freiner la perte des cheveux à l’origine de la calvitie. A noter cependant : le bois de santal naturel n’a pas les mêmes effets.

Des essais cliniques et un traitement en 2019 ?

Pour déterminer le degré d’efficacité et s’assurer de l’absence d’effets secondaires, des essais cliniques à grande échelle viennent d’être lancés sous le contrôle de professionnels de santé. S’ils sont concluants, un traitement pourrait être développé d’ici 2019. En attendant, pour lutter contre la calvitie, nous vous recommandons d’avoir une alimentation équilibrée riche en vitamines du groupe B, en oligo-éléments et en acides aminés. Vous retrouverez ces nutriments dans de nombreux aliments : viandes, poissons, œufs, produits laitiers, légumes secs… Évitez également les brossages trop fréquents et énergiques ainsi que le sèche-cheveux et tournez-vous vers des shampooings ou des lotions anti-chute.

2 COMMENTAIRES

    • Bonjour Joseph,
      depuis la publication de notre article en septembre 2018, aucune nouvelle information n’est venue le compléter. Les essais cliniques venaient tout juste d’être lancés et cette phase peut prendre un certain temps avant d’aboutir au développement d’un éventuel traitement. N’hésitez pas à consulter régulièrement le blog pour connaître les dernières actualités.

Laissez votre commentaire