Chaleur : 8 conseils pour continuer à faire du sport

Chaleur : 8 conseils pour continuer à faire du sport

348
0
<<<
>>>

chaleur-sportLes beaux jours vous donnent envie de vous dépenser ? Pourquoi pas, mais attention, lorsque le mercure grimpe, pratiquer une activité physique nécessite de prendre quelques précautions. Les sportifs sont particulièrement exposés au fameux « coup de chaleur » qui provoque, entre autres, des nausées, des maux de tête, de la fièvre et des étourdissements, et qui peut avoir de graves répercussions sur la santé.

Débutants ou professionnels : personne n’est épargné. Quel que soit votre niveau, vous courrez donc un risque en maintenant vos séances sportives sous une chaleur écrasante.

Découvrez nos conseils pour faire du sport quand il fait chaud.

1) Choisir le bon moment

En période estivale, il est fortement déconseillé de se dépenser aux heures les plus chaudes de la journée, c’est-à-dire entre 11h et 16h. C’est à ce moment que le soleil tape le plus fort et donc qu’il fait le plus chaud.

Préférez une séance aux aurores ou en fin de journée, à l’ombre. Les températures seront plus fraîches et vous risquez de moins souffrir de la chaleur.

2) Adapter sa tenue

Pour aider votre corps à réguler la chaleur, portez des vêtements amples et de couleurs claires. Optez en priorité pour des textiles légers et adaptés aux activités sportives qui vont permettent d’évacuer la transpiration pour vous laisser au frais.

3) Manger avant la séance

Ne partez jamais faire du sport à jeun. Ce n’est pas recommandé le reste de l’année, et encore moins en été. Votre corps a besoin d’énergie pour se dépenser. Prenez au moins une petite collation riche en glucides et en protéines.

Évitez cependant de débuter votre séance juste après avoir mangé. Il est conseillé d’attendre que la digestion soit terminée pour s’y mettre. Après un repas lourd, cela peut pendre 2 à 3 heures.

4) Rester hydrater

Vous le savez : boire de l’eau est le premier réflexe à adopter lorsque l’on fait du sport. C’est d’autant plus vrai en été, car le corps perd une grande quantité d’eau à cause de la chaleur. Avant, pendant et après la séance, pensez à bien vous hydrater pour compenser les pertes. Pour cela, veillez à toujours garder une bouteille ou une gourde d’eau à portée de main durant votre entraînement.

5) Se protéger du soleil

Si vous pratiquez un sport en extérieur, comme le jogging, prenez garde aux risques d’insolation et de coups de soleil. Pour cela, appliquez une crème solaire sur l’ensemble de votre corps et de votre visage avant de partir. Veillez à bien protéger votre tête en la couvrant d’une casquette, d’un foulard ou d’un chapeau légèrement humide.

6) Se rafraîchir

Durant la séance, n’hésitez pas à faire des pauses pour vous rafraîchir. Vous pouvez, par exemple, respirer quelques minutes à l’ombre ou vous mouiller la tête et la nuque de façon à faire baisser votre température corporelle.

Une bonne astuce consiste à mouiller ses cheveux avant la séance pour les garder humides durant l’entraînement.

En revanche, évitez les changements de température trop brusques en buvant une eau glacée par exemple. Cela pourrait perturber votre organisme et provoquer un choc thermique.

7) Adapter son programme

En été, il est plus difficile de réaliser des efforts sportifs. Ne surestimez pas vos capacités : il n’est pas question de battre un record de vitesse sous 40°C !

Préservez-vous et adaptez votre programme aux températures extérieures. Vous aurez tout le loisir d’améliorer vos performances lorsqu’il fera plus frais.

Sinon, optez pour un sport d’eau pour vous rafraîchir tout en vous dépensant. Il peut s’agir de la natation évidemment, mais aussi du surf, de la planche à voile, du paddle ou encore du kayak. L’été est l’occasion de tenter de nouvelles activités ! Plus simplement, vous pouvez aussi choisir de marcher ou courir avec de l’eau jusqu’aux hanches. C’est agréable et cela fait travailler les muscles en douceur tout en luttant contre la cellulite.

8) Réagir en cas de coup de chaud

Si malgré vos précautions, vous ressentez un certain malaise durant votre séance, arrêtez immédiatement vos efforts.

Un coup de chaud se reconnaît aux symptômes suivants :

  • Une sensation de soif intense ;
  • Des vertiges et étourdissements ;
  • Une transpiration abondante ;
  • Une forte fièvre ;
  • Une somnolence anormale ;
  • Une peau chaude et desséchée ;
  • Des crampes musculaires ;
  • Des maux de tête ;
  • Des nausées et/ou vomissements ;
  • Une respiration rapide ;
  • Une vision floue.

Dans les cas les plus graves, un coup de chaud peut entraîner des convulsions et une perte de connaissance éventuellement suivie d’un coma.

En présence de l’un ou de plusieurs de ces signes, restez au calme, à l’ombre et buvez de l’eau. Ne sous-estimez pas la gravité d’un coup de chaleur : appelez le 15 pour alerter les secours, même si vous vous estimez capable de récupérer.

Laissez votre commentaire