Comment garder le moral quand tout va mal ?

Comment garder le moral quand tout va mal ?

170
2
<<<
>>>

garder le moralEn automne / hiver, lorsque les journées raccourcissent, le manque de luminosité peut jouer sur notre moral. Avec le stress et la fatigue, la moindre contrariété semble alors devenir une épreuve insurmontable.

Contre ce petit coup de blues, il est important de savoir réagir. Loin d’être une fatalité, il suffit d’un peu de volonté pour transformer son humeur massacrante en joie de vivre.

Pharma GDD vous livre ses 10 conseils pour faire le plein d’ondes positives et prendre soin de votre santé mentale.

1-    Ne pas perdre son énergie à se plaindre

Quand rien ne va, notre moral et notre énergie sont au plus bas. Inutile d’en rajouter avec des lamentations inutiles sur la météo, la file d’attente à la boulangerie ou les 5 minutes de retard de l’autobus.

Aussi futiles que cela puisse paraître, ces « faux » problèmes sont néfastes pour le moral. Alors oui, il pleut. Mais finalement vous n’aurez pas à arroser vos plantes, c’est déjà ça, non ? Et puis pourquoi ne pas profiter de l’attente pour envoyer un message ou appeler une personne qui vous est chère ? De quoi retrouver le sourire en quelques secondes.

Notre conseil : apprenez à visualiser le côté positif de chaque situation et minimiser les petits soucis du quotidien pour lesquels vous ne pouvez rien faire.

2-    Accepter ses échecs et sentiments négatifs

En dehors de ces situations futiles, il arrive évidemment d’avoir de « vrais » problèmes, que ce soit au travail ou dans sa vie personnelle.

Dans ce cas, il est important d’accepter les sentiments qui nous envahissent. En effet, rien ne sert de refouler son humeur : en comprenant ce que l’on ressent, on se donne plus de chances de l’accepter, de relativiser, et même de trouver une solution.

Notre conseil : si vous en ressentez le besoin, parlez-en avec un proche. Non pas pour vous faire plaindre, mais pour écouter un avis extérieur et bienveillant. En comparant vos points de vue, il est même possible que vous trouviez une issue à votre problème à laquelle vous n’aviez pas pensé.

3-    Passer à autre chose

Cela paraît parfois plus facile à dire qu’à faire, mais passer à autre chose est LA solution pour retrouver le moral. Apprenez à tourner la page et à accueillir le changement avec confiance.

Chaque personne est différente et possède sa propre force et ses propres besoins pour réussir à surmonter un obstacle. Tenir un Bullet Journal ou essayer la méditation sont des activités qui peuvent aider par exemple.

Notre conseil : souvenez-vous qu’après la pluie vient toujours le beau temps !

4-    Lister ses (nouveaux) objectifs

Une fois le changement accepté, listez vos objectifs. N’ayez pas peur de noter même vos envies les plus futiles, mais soyez bienveillant avec vous-même. Ne vous fixez pas des objectifs inatteignables au risque de ruiner tous vos efforts pour aller mieux.

Pour vous aider, utilisez la méthode SMART :

  • S comme Spécifique : votre objectif doit être simple et précis.
  • M comme Mesurable : il doit pouvoir être mesuré grâce à un indicateur défini.
  • A comme Atteignable :  votre but peut être ambitieux, mais rester à votre portée.
  • R comme Réaliste : il doit tenir compte des contraintes extérieures.
  • T comme Temporellement défini : votre objectif doit être réalisé dans un temps imparti. Fixez-vous une date butoir.

Notre conseil : ces objectifs seront votre leitmotiv pour les semaines et les mois à venir. Ne les abordez pas comme une contrainte, mais plutôt comme une chance de progresser dans votre (nouvelle) vie.

5-    Faire du tri dans sa vie

Vos nouveaux objectifs vous aideront à y voir plus clair, mais ce n’est pas fini ! Pour avancer, vous aurez certainement besoin de faire un grand ménage dans votre vie. Cela passe par 2 étapes :

  • Faire du tri « au sens propre » : organiser un grand ménage de son intérieur pour se sentir mieux chez soi en utilisant la méthode KonMari (ne garder que ce qui nous met en joie).
  • Faire du tri « au sens figuré » : s’éloigner des personnes néfastes et malveillantes de son entourage.

Notre conseil : n’ayez pas peur de faire le vide autour de vous. Même si cela paraît difficile, vous vous sentirez finalement plus léger et prêt à aller de l’avant.

6-    Prendre l’air

Changer d’air le temps d’un week-end (voir plus) et quitter son quotidien est aussi très bon pour le moral. Un nouvel environnement permet parfois d’y voir plus clair et de remettre ses idées en place.

Moins radical, vous pouvez plus simplement prendre le temps de sortir prendre l’air le temps d’une balade à vélo ou d’un footing au bord de la mer par exemple.

Notre conseil : même s’il fait gris, s’exposer à la lumière naturelle donne un coup de fouet au moral. La vitamine D, synthétisée par l’organisme lors d’une exposition au soleil, a tendance à manquer en automne / hiver. Pourtant, cette vitamine nous est essentielle : en cas de carence, la « dépression saisonnière » apparaît. Pensez à sortir profiter de la lumière naturelle au moins 20 minutes par jour.

7-    Faire du sport

L’activité physique c’est bon pour le moral ! Se dépenser permet d’oublier les petits soucis du quotidien, de mieux dormir et de mieux gérer son stress.

En outre, le fait de se sentir mieux dans sa peau en prenant soin de son corps agit inévitablement sur le bien-être mental. Comme dirait le dicton, rien de tel qu’« un esprit sain dans un corps sain ».

Notre conseil : créez une playlist pour vous motiver pendant l’effort. Gardez uniquement des chansons qui vous font du bien et vous donnent envie de bouger.

8-    S’offrir du temps pour soi

Dans un monde où tout va très vite, il est important de savoir s’accorder des « pauses ». Chaque jour, prenez quelques minutes pour vous-même en réalisant une activité qui vous plaît.

Quelques idées pour se déconnecter :

  • Faire un masque capillaire
  • Réaliser une jolie manucure
  • Prendre un bain
  • Lire un bon bouquin
  • Faire du yoga
  • Écouter de la musique
  • Regarder un bon film en dégustant un chocolat chaud ou un thé
  • Jouer avec ses enfants
  • Réaliser une nouvelle recette
  • Faire du jardinage

Notre conseil : si vous avez l’impression d’être débordé et de ne pas avoir assez de temps pour vous, éloignez-vous des écrans. La télévision, les ordinateurs, les tablettes et les smartphones occupent une place de plus en plus importante dans le quotidien. En les éteignant tous les soirs après le dîner, vous vous libérerez un temps précieux avant d’aller vous coucher.

9-    Bien dormir

Bien dormir est le B.A.BA pour prendre soin de sa santé mentale. Lorsque l’on est fatigué, on a tendance à être irritable dès le réveil. Le manque de sommeil est effectivement source de stress et de nervosité. Il peut aussi être associé à des performances moindres au travail et à un régime alimentaire « malsain ».

Pour bien dormir, il est essentiel de mettre en place quelques bonnes habitudes :

  • Manger léger le soir ;
  • Éviter la consommation d’excitants (tabac, alcool, café, …)
  • Prendre une tisane au tilleul, à la camomille ou à la verveine. Des plantes connues pour leur action sédative ;
  • Éviter toutes activités stimulantes avant d’aller se coucher ;
  • Mettre en place un rituel apaisant avant d’aller au lit (tamiser les lumières, lire un livre, …)

Notre conseil : en cas de fatigue passagère ou de troubles du sommeil légers, tournez-vous vers des compléments alimentaires, comme de la mélatonine, pour vous aider à mieux dormir.
En cas de troubles plus graves (insomnie, hypersomnie, …), consultez un médecin.

10-    Se complimenter et sourire !

Ça y est, vous êtes sur le point de démarrer votre nouvelle vie du bon pied. Un dernier conseil : soyez votre propre meilleur ami ! Apprenez à vous complimenter quand vous atteignez un de vos objectifs, rappelez-vous chaque soir les évènements positifs de votre journée et appréciez la personne que vous êtes.

Surtout, souriez à la vie : vous n’en avez qu’une !

2 COMMENTAIRES

Laissez votre commentaire