Comment protéger bébé de la chaleur cet été ?

Comment protéger bébé de la chaleur cet été ?

319
0
<<<
>>>

protection-chaleur-bebeLorsque les températures grimpent, les bébés et très jeunes enfants peuvent souffrir de la chaleur, car ils y sont très sensibles. Ils changent d’humeur, ont du mal à dormir et n’ont plus d’appétit.

En été, et nomment en période de canicule, quelques précautions doivent être prises par les parents pour éviter les coups de chaleur, la déshydratation et les insolations.

Pharma GDD fait le point sur les bons réflexes à mettre en place pour protéger votre bébé de la chaleur en été et lui offrir un coup de frais.

L’hydratation est le maître-mot

Comme vous, votre enfant a besoin de s’hydrater pour compenser les pertes en eau liées à la chaleur et à la transpiration. Le lait est pour lui une source d’eau importante, mais elle ne suffit pas toujours. En effet, s’il mange moins à cause de la chaleur, bébé risque de se déshydrater. Il ne faut donc pas hésiter à lui proposer un biberon d’eau minérale régulièrement au cours de la journée. S’il a soif, il le boira sans rechigner. Inutile d’insister ou de le forcer à boire.

En pratique, il est conseillé de proposer un biberon d’eau au moins toutes les demi-heures lorsqu’il fait chaud. Cela peut paraître beaucoup, mais un nourrisson n’est pas préparé comme un adulte à se défendre contre la chaleur : son système de régulation thermique n’est pas encore mature et la déshydratation est donc plus rapide chez un jeune enfant.

Lorsque la chaleur devient oppressante, n’hésitez pas à hydrater votre enfant sur l’ensemble du corps avec un brumisateur d’eau ou un linge humide.

Les tenues légères sont de rigueur

Vous ne vous verriez pas porter une doudoune en plein mois d’août ? C’est pareil pour votre tout-petit ! Pour mieux supporter la chaleur, bébé doit être très légèrement vêtu en été. Habillez-le d’un body léger à manches courtes ou de vêtements légers, amples et de couleurs claires. Côté matières, privilégiez le naturel (coton, bambou, lin, …) qui régule mieux la transpiration. En revanche, évitez de le laisser uniquement en couche. La sensation de nudité insécurise le nourrisson et il risque d’attraper un rhume en transpirant.

Lors des sorties, protégez sa tête grâce à un bob en coton. Celui-ci peut être légèrement humide pour lui rafraîchir la tête.

Le « dodo » doit s’effectuer dans une pièce fraîche et aérée

La nuit ou durant la sieste, votre petit risque d’avoir du mal à dormir à cause des températures élevées. Pour garder sa chambre au frais, laissez les fenêtres ouvertes et les volets fermés, même la journée. Si cela ne suffit pas, vous pouvez utiliser un ventilateur, mais sans l’orienter directement vers lui. Côté literie, n’utilisez pas de drap ni de couverture. Un simple body en coton est suffisant. Pensez aussi à lui proposer de l’eau lors des réveils nocturnes.

Un conseil : évitez à tout prix de placer bébé dans les courants d’air, car il risque de s’enrhumer.

L’ombre est à privilégier lors des balades

Si vous désirez profiter du beau temps pour faire une balade, prenez quelques précautions avant le départ. Déjà, mieux vaut proscrire les promenades aux heures les plus chaudes, c’est-à-dire entre 11 heures et 17 heures pour éviter le coup de chaud de bébé.

En outre, il est conseillé d’installer bébé dans une poussette ou un landau ouvert et muni d’une ombrelle. L’enfant ne doit jamais se retrouver en plein soleil. Il est vivement déconseillé de placer un drap sur le landau ou la poussette, en pensant mettre bébé à l’ombre. C’est une fausse bonne-idée, car cela va provoqué un effet “cocotte-minute” et bébé risque de se sentir étouffé. Le porte-bébé style kangourou est aussi à éviter en été, car bébé risque d’avoir très chaud blotti contre vous de la sorte.

En voiture, équipez les vitres de pare-soleil et prenez garde aux sangles du siège auto qui peuvent être brûlantes. De préférence, garez-vous à l’ombre et aérez quelques minutes avant d’installer bébé dans la voiture.

L’écran total est obligatoire

Outre un coup de chaud de bébé ou une déshydratation, l’autre risque en été reste évidemment le coup de soleil. Un bébé a une peau très fine qui ne produit pas de mélanine et très peu de sébum. Elle est donc vulnérable au moindre rayon UV. Avant chaque sortie, appliquez une crème solaire pour bébé SPF 50+ sur l’ensemble du corps de votre enfant. Elle doit être réappliquée toutes les deux heures et après chaque bain. Même s’il reste à l’ombre (sous un parasol par exemple), méfiez-vous de la réverbération.

Pensez également à protéger ses yeux fragiles grâce à des lunettes de soleil adaptées à son âge. L’idéal reste de choisir chez un opticien ou en pharmacie des lunettes normées CE et suffisamment couvrantes pour protéger les bords de l’œil des rayons transversaux. S’il refuse de porter ses lunettes, faites-lui porter une casquette ou un chapeau à bord large.

Les signes qui alertent

Toutes vos précautions et votre vigilance permettent de protéger bébé de la chaleur. Néanmoins, un coup de chaud est vite arrivé et peut entraîner une déshydratation. Il est essentiel d’en connaître les signes pour pouvoir réagir au plus vite.

D’abord, un bébé victime d’un coup de chaleur change d’attitude : il devient somnolent et abattu ou au contraire agité et irritable. Il présente une fièvre élevée, souvent supérieure à 41°C. En cas de déshydratation, ses yeux sont cernés et sa langue est desséchée. Une couche sèche après huit heures est un signe préoccupant tout comme l’absence de larmes lorsqu’il pleure.

Au moindre doute, il faut appeler le SAMU (15). Dans l’attente des secours, l’enfant doit être installé dans un endroit frais, allongé et enveloppé dans un drap humide. De l’eau fraîche (mais pas glacée) doit lui être proposée par petites quantités. Pour faire baisser la fièvre, du paracétamol peut lui être donné.

Ce qu’il faut retenir

Bébé est particulièrement sensible aux variations de température. En été, il peut souffrir de la chaleur. Pour le protéger d’un éventuel coup de chaud, il faut lui proposer de l’eau régulièrement, l’habiller légèrement et mettre en place quelques bons réflexes (aérer sa chambre, rester à l’ombre, éviter les promenades aux heures chaudes de la journée, …). En cas de symptômes inquiétants, il faut appeler les secours, afin d’éviter la déshydratation du nourrisson.

Laissez votre commentaire