Comprendre les problèmes de thyroïde

Comprendre les problèmes de thyroïde

1138
1
<<<
>>>

Un problème de thyroïde peut entraîner divers symptômes, que l’on ne relie pas au premier abord à la thyroïde. Hypothyroïdie, hyperthyroïdie : quelles différences ?

La thyroïde, c’est quoi ?

Problèmes de thyroideOù se trouve la thyroïde ? C’est une glande qui se situe sous la pomme d’Adam. Le rôle de la thyroïde est de réguler le métabolisme des cellules de notre corps. Elle fabrique deux hormones. Pour que celles-ci soient sécrétées suffisamment par rapport aux besoins de l’organisme, la TSH, hormone régulatrice, agit directement sur la thyroïde. Si la THS est élevée, cela signifie que le taux d’hormones thyroïdiennes est bas (hypothyroïdie), et inversement.  On se sert alors du taux de THS pour détecter une hyperthyroïdie ou hypothyroïdie.

Les dérèglements de la thyroïde peuvent survenir à tout âge. Mais on ne diagnostique pas toujours tout de suite un problème de thyroïde, puisqu’un dysfonctionnement peut entraîner de multiples symptômes.

Hypothyroïdie ou hyperthyroïdie ?

Les symptômes distinguant l’hyperthyroïdie et l’hyperthyroïdie sont assez différents. De manière générale, lorsqu’il s’agit d’un ralentissement des fonctions, c’est un cas d’hypothyroïdie. Si on contraire, ces fonctions sont sur-sollicitées, on parle d’hyperthyroïdie.

Les symptômes de l’hypothyroïdie : fatigue, prise de poids, ralentissement des fonctions cérébrales, ralentissement du transit et du  rythme cardiaque, peau sèche et épaisse.

En savoir plus :  Hypothyroïdie : une thyroïde paresseuse

Les symptômes de l’hyperthyroïdie : accélération du rythme cardiaque, stress/excitation, amaigrissement, peau moite/fine, faiblesse musculaire.

Moins fréquente que l’hypothyroïdie, l’hyperthyroïdie survient majoritairement chez les femmes âgées de 20 à 40 ans.

En savoir plus : Hyperthyroïdie : un trop plein d’hormones

Il existe d’autres pathologies affectant la thyroïde dont les symptômes vont rappeler l’hyperthyroïdie ou l’hypothyroïdie. La maladie de Hashimoto est une maladie auto-immune. La maladie de Basedow, maladie auto-immune également, se rapproche quant à elle de l’hyperthyroïdie.

Problèmes de thyroïde : des solutions ?

L’hypothyroïdie

En cas de symptômes d’hypothyroïdie, des médicaments contenant des hormones de substitution, souvent à prendre à vie, vont permettre de réguler la thyroïde en complétant ou remplaçant les hormones de la thyroïde faisant défaut.

L’hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie est quant à elle traitée par des médicaments qui empêchent la production de nouvelles hormones thyroïdiennes. Une ablation de la thyroïde peut aussi être nécessaire.

Pour diminuer ou atténuer les effets de l’hyperthyroïdie, des traitements spécifiques peuvent aussi être utilisés.

1COMMENTAIRE

  1. Merci pour toutes ces explications. Une petite boule s’est formée sur mon cou et je me suis à faire des recherches et je suis tombé sur ce blog. Du coup, je pense que je vais consulter un médecin car je pense que j’ai vraiment une thyroïde d’après tous ces symptômes.

Laissez votre commentaire