Constipation : quels aliments favoriser ?

Constipation : quels aliments favoriser ?

1019
0
<<<
>>>

alimentation constipation
La constipation, soit la diminution de la fréquence des selles, est souvent gênante. Elle entraîne douleurs et désagréments. Une meilleure alimentation, riche en fibres, suffit parfois à traiter le problème.

L’eau

Boire de l’eau abondamment permet de réguler le transit. Le matin, boire un grand verre d’eau à jeun permet de déclencher le réflexe gastrocolique et ainsi, d’entraîner la selle.
Il est conseillé de choisir une eau riche en magnésium et légèrement laxative, comme l’eau Hépar.

Les légumineuses

Pois chiche, lentilles et haricots blancs permettent de lutter contre la constipation. Leur consommation est tout de même à éviter si la constipation est accompagnée de ballonnements douloureux.

Les légumes verts

Parce qu’ils sont riches en fibres, les légumes verts, comme les petits-pois ou les épinards, sont conseillés en cas de constipation. Les fibres favorisent le transit intestinal en augmentant la production des selles.

Les fruits

Manger des fruits secs ou frais favorise la selle. Pour les fruits secs, les pruneaux sont d’excellents alliés : ils contiennent des fibres et du sorbitol, un type de sucre qui améliore les contractions de l’intestin. Les amandes et les abricots secs sont également conseillés.
Certains fruits frais ont un effet légèrement laxatif, car ils libèrent de la pectine : c’est le cas des framboises, des mûres et des prunes.
En cas d’intestin fragile, il est préférable de consommer les fruits cuits, plutôt que crus. Leur cuisson adoucit les fibres, les rend plus digestes et évite les ballonnements. Il en est de même pour les légumes.

Les céréales complètes

Pour les pâtes, le riz ou le blé, privilégiez les céréales complètes plutôt que leur version raffinée.

Le son d’avoine et les graines de lin

Ces deux aliments sont des alliés contre la constipation. Ils se présentent individuellement sous forme de poudre et de graines. Ils peuvent facilement se glisser dans vos recettes quotidiennes : porridges, salades, yaourts, mueslis, …

Si ces mesures ne sont pas suffisantes, une consultation médicale sera nécessaire ou la prise d’un médicament contre la constipation.

 

Laissez votre commentaire