Cosmétiques : allergie ou irritation ?

Cosmétiques : allergie ou irritation ?

1247
0
<<<
>>>

Les réactions cutanées liées à l’utilisation de cosmétiques sont courantes chez de nombreuses personnes. Existe-t-il des produits à risques ? Que risque-t-on en cas d’allergie ? On vous explique.

Réaction aux cosmétiques : quels dangers ?

Cosmetiques allergies et irritationsIl faut avant tout distinguer 2 phénomènes complètement distincts : l’irritation et l’allergie.

  • La dermite d’irritation

On a tous vécu ce phénomène au moins une fois : une nouvelle crème qui a fait son entrée dans notre salle de bain, et aussitôt après l’application, des démangeaisons et picotements qui se font sentir. Dans ce cas, c’est que le produit n’est pas adapté à notre peau. La solution : abandonner l’usage du produit pour trouver un soin plus adapté, moins agressif pour notre peau réactive.

De nombreux produits sont susceptibles de provoquer une irritation de la peau : savons, gels douche, crèmes anti-rides, déodorants…

  • La dermite allergique

La dermite allergique diffère de la dermite d’irritation. C’est un contact avec une molécule allergène qui va entraîner des réactions telles que rougeurs, œdèmes, prurit…. Contrairement à l’irritation qui se limite souvent à l’endroit où a été appliqué le produit, dans le cas d’une dermite allergique, la réaction peut s’étendre.

En tête des réactions allergiques : les parfums. Ils sont de plus en plus mis en cause dans les cas de dermite allergique. Suivent ensuite les eaux de toilette, les conservateurs, excipients, ainsi que les soins cités plus haut.  On trouve les allergènes quasiment partout : dans l’environnement, l’alimentation, dans certains médicaments… mais aussi et surtout dans les cosmétiques. Pas forcément uniquement dans les cosmétiques bon marché.

Selon le type d’allergie et de sa gravité, les symptômes vont différer. En cas de réaction allergique sévère, un choc anaphylactique est possible : il s’agit d’une urgence vitale. A lire : Prévenir l’urticaire.

Comment détecter une allergie ?

En cas de symptômes allergiques, il est nécessaire de consulter un allergologue, afin d’identifier et mettre en évidence  l’allergène responsable. Celui-ci établira un examen complet en vous interrogeant sur d’éventuels antécédents familiaux, votre hygiène de vie, l’environnement dans lequel vous vivez et auquel vous vous exposez, etc. Il effectuera ensuite des tests cutanés.

En quoi ça consiste ? On injecte avec de petites aiguilles les substances soupçonnées pour observer les réactions. Ensuite, on détermine le traitement le plus efficace : anti-histaminique, désensibilisation…

Une fois l’allergène identifié, pas de secret  : il vous faudra maintenant éplucher de près les étiquettes de vos cosmétiques pour éliminer l’indésirable. Favoriser les cosmétiques sans parfum ni conservateurs permet notamment de limiter les risques.

A lire aussi :
Marilou Bio : des cosmétiques bio au rendez-vous
Born to bio apporte du pep’s dans votre salle de bain !

Laissez votre commentaire