Dangers domestiques : vos animaux aussi !

Dangers domestiques : vos animaux aussi !

419
0
<<<
>>>

dangers domestiques animauxOn n’y pense pas toujours, mais nos amis à poils sont souvent victimes d’accidents domestiques. Comme des enfants en bas âge, il est essentiel de leur offrir un environnement sûr et de les surveiller avec attention.

Empoisonnement

Attention à vos produits ménagers et aux médicaments ! Ils peuvent être toxiques pour vos animaux : tenez-les hors de leur portée, en les plaçant en hauteur ou dans des placards fermés.

À l’extérieur, les produits contre les limaces ou les mauvaises herbes sont aussi dangereux. Lorsqu’ils sont répandus au sol, ils représentent un danger notamment pour les chats qui contaminent leurs pattes en marchant dessus et ingèrent le produit en faisant leur toilette. Ces produits provoquent alors des brûlures de la langue, empêchant le chat de s’alimenter. Prêtez également attention aux poisons anti-rongeurs et à l’antigel : des produits qui peuvent être très nocifs pour tous les animaux.

Le danger peut également venir des plantes qui ornent votre jardin. Les chats et les chiens apprécient, en effet, de grignoter les végétaux du jardin ou de la maison. Mais certaines se révèlent toxiques et peuvent provoquer des troubles cardiaques (muguet, digitale). Mieux vaut donc éloigner ces végétaux de vos bêtes.

En cas d’empoisonnement, inutile d’attendre. Rendez-vous chez le vétérinaire le plus proche pour administrer à votre boule de poils un antidote au plus vite.

Électrocution

Les rongeurs, et notamment les lapins, adorent grignoter les fils électriques. Une pratique qui leur paraît sans danger, et pourtant le risque d’électrocution existe bel et bien pour nos amies les bêtes. L’idéal est donc d’éduquer votre rongeur dès son plus jeune âge pour qu’il reste éloigné de ces fils. Si la tentation est trop grande pour lui, investissez dans une solution protège fils.

Noyade

Bien que votre chien sache nager, il pourrait se noyer dans votre piscine si vous ne lui apprenez pas à sortir de l’eau. En effet, si votre toutou tombe à l’eau ou que l’envie lui prend de faire trempette, son premier réflexe sera de se rapprocher du bord le plus proche. Faute de pouvoir sortir, il peut alors se noyer d’épuisement. Si vous possédez une piscine, la meilleure solution reste d’habituer l’animal à ne pas aller dans l’eau ou de l’entraîner à retrouver et à remonter les marches.

Chute

En appartement, les fenêtres laissées ouvertes peuvent entraîner des chutes, parfois mortelles, chez les animaux. Les chats, bien que la croyance populaire affirme qu’ils retombent toujours sur leurs pattes, sont particulièrement concernés par ce risque. Pour éviter une chute, mieux vaut donc penser à mettre des grillages aux fenêtres.

Autre danger : les fenêtres oscillo-battantes. Véritable piège à chats, il est vivement recommandé de ne jamais laisser ce type de fenêtre entrouverte dans une pièce où vit un chat ! En effet, votre chat va très vite repérer l’espace ouvert donnant sur l’extérieur. Dans de nombreux cas, le félin se hisse par l’ouverture, mais se retrouve piégé les pattes avant vers l’extérieur et le train arrière à l’intérieur. Coincé dans cette position durant plusieurs minutes, sa circulation sanguine risque de se bloquer. Un accident pouvant entraîner des dommages irrémédiables, voire la mort du chat.

Agir vite pour protéger son ami

Vous l’aurez compris, un ami à quatre pattes demande beaucoup d’attention et de surveillance. Un paramètre souvent sous-estimé à l’adoption, et qui pourtant le suivra toute sa vie. En cas d’accident, il faut immédiatement consulter un vétérinaire. Plus vous agissez vite, plus votre ami aura de chances de s’en sortir sans séquelles.

A lire aussi : Votre animal peut vous faire vivre plus longtemps

Laissez votre commentaire