De 0 à 1 an : quelle alimentation ?

De 0 à 1 an : quelle alimentation ?

838
0
<<<
>>>

alimentation bébé

De sa naissance à son premier anniversaire, les besoins nutritionnels et le système digestif de bébé évoluent et son alimentation doit suivre. Quand et comment commencer la diversification alimentaire ? Toutes nos réponses pour les jeunes parents qui débutent cette grande aventure. Suivez le guide !

 

Le lait

Pour bébé, le lait est l’aliment principal durant la première année de sa vie. De sa naissance à ses 4 mois, le lait est son unique apport. Le lait maternel est idéal, car il possède des qualités nutritionnelles inégalables. Pour les mamans ne voulant ou ne pouvant pas allaiter, les laits premier âge sont adaptés jusqu’à 4 mois. Dès 5 mois, le lait reste la principale source de calcium pour bébé, même s’il n’est plus exclusif. À cet âge, l’apport de lait doit être au minimum de 500ml par jour. Pour les laits maternisés, votre enfant peut passer aux laits 2e âge. La principale différence entre les laits 1er et 2e âge est la teneur en fer. Le lait 2e âge en contient plus, car les besoins augmentent à partir de 5-6 mois. En effet, le lait 1er âge est adapté au nourrisson qui ne boit que du lait, alors que le lait 2e âge accompagne la diversification alimentaire. C’est pourquoi il n’y a pas de date précise pour le passage d’un lait à l’autre. En pratique tout dépend du moment où l’on commence à donner des purées à bébé soit généralement entre 4 et 6 mois.

3 critères peuvent vous aider dans votre choix :

  • Les laits bios
  • Les laits Transit qui sont enrichis en fibres
  • Les anticoliques
  • Les antirégurgitations (AR)

 

 

A lire : quel lait choisir pour bébé ?

 

Les céréales

Les préparations instantanées s’utilisent en complément du lait à partir du 5e mois. Elles se digèrent moins vite que le lait et augmentent donc l’impression de satiété. Lors du premier essai, ajoutez seulement une cuillère à café dans le biberon de lait du soir.

Si les céréales infantiles ne sont pas obligatoires, elles ont un avantage, particulier si bébé se réveille la nuit avec une réelle faim. Dans ce cas deux cuillères à soupe dans le biberon du soir, ou éventuellement mélangées avec du lait maternel en complément de la tétée, elles peuvent aider bébé à se rassasier et à passer une meilleure nuit.

Les céréales infantiles peuvent également être introduites en petite quantité pour initier en douceur la diversification alimentaire de bébé en lui faisant découvrir de nouvelles saveurs et textures.

Cependant que vous donniez ou non des céréales à votre enfant, le lait doit rester sa principale source d’alimentation et ce n’est qu’à 9 mois que la quantité de lait diminue, pour permettre une augmentation d’aliments solides. Il faut donc veiller à respecter les quantités recommandées.

Entre 4 et 6 mois : Ajoutez une ou deux cuillerées à café de céréales par tranche de 100 ml de lait.

À partir de 7 mois, vous pouvez proposer un repas solide en mettant cinq ou six cuillerées à café de céréales mélangées à du lait 2e âge ou du lait maternel pour obtenir une bouillie épaisse à donner à la cuillère.

Recommandation : Proposez toujours le biberon ou le sein à votre enfant, avant de lui proposer le repas solide.

 

 

 

Les légumes et les fruits

Les légumes doivent être intégrés en douceur à l’alimentation : il est conseillé d’introduire une saveur chaque semaine, au moins le premier mois. La carotte est souvent appréciée de bébé, car sa saveur est douce. Certains légumes sont, au contraire, à éviter les premiers temps : les petits-pois, les navets et les choux qui peuvent provoquer des gaz. Proposez les légumes en purée et à la cuillère (et non dans le biberon) pour qu’il apprenne à déglutir volontairement. Pour les mamans préparant les petits pots maison, il est déconseillé d’y ajouter du sel.

L’introduction des fruits arrive après celle des légumes. L’heure du goûter est alors idéale pour faire découvrir à bébé ces nouvelles saveurs. Privilégiez les fruits cuits en compote (sans sucre ajouté).

La viande et le poisson

Avant son premier anniversaire, bébé ne doit pas en consommer plus de 20 g par jour. Pour débuter, ajoutez des viandes maigres (poulet, dinde, jambon …) à la purée de légumes.

A lire aussi :

Laissez votre commentaire