Des médecins agressés à l’hôpital de Tourcoing

Des médecins agressés à l’hôpital de Tourcoing

216
0
<<<
>>>

medecins agressionLe week-end dernier, une dizaine de personnes ont agressé verbalement et physiquement le personnel médical de l’hôpital Gustave-Dron, à Tourcoing. Il s’agissait des proches d’un patient admis aux urgences suite à un malaise. Insultes, menaces puis coups, c’est une agression d’une rare violence qu’ont subie deux médecins et une interne de l’hôpital. Trois personnes ont pour l’instant été arrêtées et placées en garde à vue : les enfants du patient hospitalisé.

La colère du personnel hospitalier

Depuis l’agression de leurs collègues, le personnel de l’hôpital de Tourcoing est choqué et en colère. Hier, les soignants portaient des affichettes, par dessus leur blouse blanche, sur lesquelles était inscrit : « Urgences maltraitées, choquées » ou « Stop ! ». Ils ont également affirmé leur intention d’organiser une journée « Urgences mortes » pour alerter l’opinion publique et les politiques.

La ministre de la Santé demande des sanctions exemplaires

Lors de l’Assemblée nationale du 18 octobre, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a dénoncé des “faits d’une violence incroyable” et demandé à ce que des “sanctions exemplaires” soient appliquées.

Cette agression est le signe d’un malaise grandissant au sein des hôpitaux et services de santé : en 2015, 924 incidents ont été déclarés selon le Conseil national de l’Ordre. Un chiffre bien supérieur à la moyenne des dix dernières années.

Laissez votre commentaire