Des milliers de produits de santé interdits saisis

Des milliers de produits de santé interdits saisis

444
0
<<<
>>>

medicaments interditsLes médicaments et les produits médicaux falsifiés constituent un réel danger pour la santé des consommateurs. Pour éviter les dérives, une opération internationale, nommée « PANGEA X », a été déployée du 12 au 19 septembre dans une centaine de pays. Elle a permis la saisie de milliers de médicaments potentiellement dangereux, dont 433 000 produits et 1,4 tonne de produits de santé en France.

Des produits en provenance d’Asie

La majorité de ces produits était constituée de médicaments dépourvus d’autorisation de mise sur le marché, de médicaments détournés de leur usage et utilisés comme stupéfiants, de produits dopants (stéroïdes, hormones de croissance, etc.), de crèmes éclaircissantes pour la peau, mais aussi de principes actifs pharmaceutiques en vrac, comme le révèle l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé). Plus de 70 % d’entre eux provenaient d’Asie, principalement d’Inde et de Singapour.

185 sites internet illégaux de vente de faux médicaments

Au total, 185 sites internet illégaux de vente de faux médicaments ont été identifiés au cours de l’opération. Un chiffre impressionnant qui rappelle la nécessité de contrôler systématiquement la provenance du site marchand lorsque l’on achète un produit de santé sur le net.

En France, la mise en vente de produits de santé sur Internet est réglementée. Seul le circuit des pharmacies d’officine et de leurs sites autorisés pour la vente en ligne de médicaments, régulièrement contrôlé par les autorités sanitaires, apporte des garanties sur la qualité, l’efficacité et la sécurité des médicaments achetés.

Vous pouvez retrouver la liste complète de ces pharmacies sur le site du Conseil de l’Ordre National des pharmaciens.

Laissez votre commentaire