Movember : des moustaches contre le cancer

Movember : des moustaches contre le cancer

206
0
<<<
>>>

Movember moustacheAprès « Octobre Rose » contre le cancer du sein, c’est au tour de Movember de sensibiliser la population sur les cancers masculins et plus particulièrement celui de la prostate.

Lancé en 2003 par un groupe d’amis de Melbourne (Australie) souhaitant sensibiliser leur entourage sur les maladies masculines, le phénomène a depuis pris de l’ampleur et atteint de nombreux pays (Irlande, Canada, République Tchèque, Danemark, Salvador, Espagne, Royaume-Uni, Israël, Afrique du Sud, Taïwan, États-Unis, Japon, Kazakhstan, Pologne…).

En France depuis 2012

C’est seulement depuis 2012 que le mouvement Movember est présent en France. Contraction de « Mo », moustache en argot australien et « november » pour le mois de novembre, cette opération a pour but d’attirer l’attention sur les cancers masculins et de récolter des fonds pour la recherche. Depuis sa création, la Movember Foundation a ainsi récolté 542 millions d’euros pour la santé masculine.

Le cancer de la prostate, premier cancer des français

Le cancer de la prostate est, dans le monde, le second cancer le plus répandu chez l’homme, et le premier chez les Français. 70 000 cas sont recensés chaque année en France et 9 000 personnes en meurent. Quant au cancer du testicule, il touche principalement les hommes de 15 à 35 ans. Il est par contre plus rare et ne représente que 1% de l’ensemble des cancers.

« Mo-Bro » et « Mo-Sista »

Pour participer, rien de plus simple : vous devez vous inscrire sur le site de la fondation pour devenir un « Mo-Bro », fonder une équipe ou en rejoindre une existante, participer aux événements proches de chez vous, et, évidemment, à vous laisser pousser la moustache tout au long du mois de novembre. Un seul but à cette action : faire parler de la campagne et récolter des fonds pour continuer à financer la recherche sur ces maladies masculines. Et cette opération n’est pas réservée aux hommes, les femmes peuvent également devenir des « Mo-Sista ». La démarche est la même à une exception près : pas besoin de porter la moustache !

Source : Movember.com

Laissez votre commentaire