Des singes paralysés remarchent !

Des singes paralysés remarchent !

148
0
<<<
>>>

C’est l’exploit réalisé par une équipe de chercheurs dirigée par Grégoire Courtine et Jocelyne Bloch, en Suisse. Publiée récemment dans la revue « Nature », c’est une avancée remarquable qui permet d’envisager un jour des résultats sur l’homme.

Des tests réalisés en juin 2015

En juin 2015, un primate paralysé d’une jambe en a retrouvé l’usage. L’équipe avait développé un nouveau système de « prothèse neuronale ». Un implant, équipé de 96 micro-pointes, est fixé dans le cerveau du primate. Il est chargé de capter les impulsions électriques du cerveau. Un autre implant est lui fixé sur la moelle épinière. Les deux implants sont reliés entre eux sans fil, permettant une liberté de mouvements.

Une première mondiale

Avant cette avancée, les scientifiques arrivaient à capter les impulsions commandant les mouvements dans le cerveau et à transmettre celles-ci aux muscles. Le travail de ces chercheurs va désormais plus loin en stimulant directement la moelle épinière. Après avoir eu des résultats positifs sur les souris, ils ont ainsi réussi à reproduire l’expérience sur des primates.

Bientôt chez l’homme ?

Les chercheurs de l’école polytechnique fédérale de Lausanne testent déjà cette méthode sur deux patients humains. Seul l’implant sur la moelle épinière a été installé. Pour le moment, les patients vont bien mais pour Grégoire Courtine, une véritable application sur l’homme devrait prendre une dizaine d’années.

Sources : Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et Nature.com.

Laissez votre commentaire