Écolo et économe : comment optimiser mes lessives ?

Écolo et économe : comment optimiser mes lessives ?

353
0
<<<
>>>

lessiveL’entretien de votre linge vous coûte un bras ? Entre les factures d’eau, d’électricité et les lessives hors de prix, la note peut vite être salée. De plus, les machines à répétition ont un impact écologique désastreux. Le gaspillage d’eau, d’énergie et la plupart des composants de nos lessives sont loin d’être inoffensifs pour notre planète.

Rassurez-vous, cette situation n’est pas une fatalité. Il est tout à fait possible d’entretenir son linge de façon écologique et économique. Au programme ? De nouvelles habitudes simples et rapides à mettre en place, une lessive maison bon marché et des astuces antitaches 100 % naturelles. Suivez le guide !

Choisir le bon lave-linge et l’entretenir

La première des choses à faire pour optimiser ses lessives est de choisir la bonne machine à laver. De préférence, tournez-vous vers un lave-linge économe de classe A+++. Il a été pensé pour réaliser des économies d’énergie et d’eau importante. Pour cela, référez-vous à l’étiquette énergétique du modèle. Elle est obligatoire et vous permet de faire le bon choix facilement au moment de l’achat.

Côté entretien, il est important que votre machine soit bichonnée. Une machine à laver entartrée consomme davantage d’énergie. Pour qu’elle fonctionne de manière optimale, utilisez une solution contre le tartre à chaque lavage. Inutile d’investir dans des produits onéreux, un peu de vinaigre blanc dans le bac à adoucissant à chaque lavage fait l’affaire.

Oublier le prélavage et le sèche-linge

La plupart des machines à laver nouvelle génération lavent efficacement le linge sans qu’il n’y ait besoin d’utiliser leur fonction prélavage.

En vous en passant, vous allez donc réaliser des économies importantes en énergie et en eau sans qu’il n’y ait d’impact sur la propreté de votre linge.

De même, votre sèche-linge ne doit être utilisé qu’occasionnellement lorsque vous n’avez pas d’autres alternatives. La façon la plus économique et la plus écologique de faire sécher son linge reste, bien sûr, de l’étendre à l’air libre.

Laver à froid

C’est l’une des premières mesures à laquelle on pense lorsque l’on parle de faire des économies d’énergie en lavant son linge : laver à froid. Et pour cause, le lave-linge consomme 80 % de son énergie à chauffer l’eau.

Pour un linge « normalement » sale, c’est-à-dire sans taches résistantes, il est donc conseillé de laver ses textiles à 30°C. D’une façon générale, il est inutile de dépasser les 60°C, même pour un linge sale. Mieux vaut donc s’attaquer aux taches avant lavage grâce à des astuces naturelles et utiliser sa machine à laver à basse température.

Pour économiser l’eau, il est également possible de remplir votre machine avec de l’eau de récupération, comme l’eau de chauffe de votre douche par exemple.

Mettre sa machine en mode « éco »

La plupart des machines récentes possèdent un programme « éco » ou « bio ». Il suffit de presser ce bouton pour réduire instantanément sa consommation en énergie.

En pratique, le mode « éco » chauffe l’eau de façon très progressive jusqu’à atteindre une température ne dépassant pas 30 à 50 degrés selon les modèles. Ce programme rallonge le temps de lavage, mais les ressources en énergie sont largement compensées par la faible température utilisée.

Apprendre à lire les étiquettes

Les étiquettes de vos vêtements vous donnent des indications sur la température de lavage, la possibilité ou non de les mettre au sèche-linge ou encore les textiles nécessitant un nettoyage à sec. Respectez toujours ces consignes au risque d’abîmer vos vêtements. Vous vous apercevrez que, bien souvent, les textiles délicats ne doivent pas être lavés à haute température. Une raison de plus de passer au lavage à froid !

Remplir sa machine sans la surcharger

Autre astuce pour éviter de gaspiller l’eau, l’énergie, la lessive et votre argent : faire tourner uniquement des machines pleines ! Attendez d’avoir suffisamment de linge pour utiliser votre lave-linge, en prenant tout de même soin de bien trier vos vêtements par couleur (blanc/noir/couleurs) et par niveau de saleté (sale/très sale ou tâchés).

Pour cela, choisissez votre machine en fonction de vos besoins réels. Inutile d’acheter un lave-linge avec un réservoir de 7kg si vous vivez seul ! Vous risquez d’avoir beaucoup de mal à le remplir et de le faire tourner à moitié vide. Vous pouvez, par exemple, choisir une machine qui pèse le linge : celle-ci adapte sa consommation d’eau et d’énergie en fonction de la charge de linge.

Évitez également de tasser votre linge : l’eau doit pouvoir passer partout, sinon vos vêtements ne seront pas correctement nettoyés.

Profiter des heures creuses pour lancer une machine

Pensez à lancer votre machine lors des heures creuses si cette option vous est proposée par votre offre d’électricité. Vous économiserez ainsi de l’argent, car le prix du KWh d’électricité est beaucoup moins cher qu’en heure pleine.

Renseignez-vous auprès de votre fournisseur d’énergie et pensez à utiliser le programme « départ différé » de votre lave-linge pour en profiter même lorsque vous n’êtes pas chez vous !

Éviter le surdosage de lessive

Côté lessive, il est déconseillé d’avoir la main trop lourde sur la quantité. Un excès de lessive fait consommer plus d’énergie à l’appareil. En effet, votre machine continue de rincer votre linge tant qu’elle détecte de la mousse. En toute logique, plus il y a de produits, plus le lave-linge prendra de temps pour l’évacuer.

En outre, la lessive que l’on trouve traditionnellement dans le commerce a un impact néfaste sur l’environnement. Elle termine directement dans les stations d’épuration des eaux usées alors que certains de ses tensio-actifs sont très difficiles à diluer.

Il est conseillé d’adapter le dosage de lessive à la dureté de l’eau (indice indiqué sur votre facture d’eau), au degré de saleté des textiles et à la charge du tambour. La juste dose est indiquée sur votre paquet de lessive.

Faire sa lessive soi-même

Pour éviter les substances chimiques justement, il est préférable de faire sa lessive soi-même. Rien de bien compliqué, la lessive maison ne demande que quelques ingrédients simples et peu de temps. Pour vous simplifier la vie, suivez l’une de ces 3 recettes !

La recette de lessive maison au savon de Marseille :

  • Faire chauffer un litre d’eau dans une casserole ;
  • Râper 50g de savon de Marseille et ajouter les copeaux dans la casserole ;
  • Mélanger doucement jusqu’à la dissolution totale du savon de Marseille dans l’eau ;
  • Laisser tiédir et ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate de soude ;
  • Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande pour parfumer votre linge (facultatif) ;
  • Laisser refroidir avant de verser la lessive maison dans un contenant en verre.

Vous obtiendrez une lessive naturelle et 100% home made qui sent bon le propre !

La recette de lessive maison au lierre :

  • Cueillir et nettoyer une cinquantaine de feuilles de lierre ;
  • Plonger les feuilles dans un litre l’eau et porter à ébullition. Cette étape va permettre de libérer la saponine à l’origine de l’action moussante de la lessive ;
  • Laisser bouillir environ 15 minutes avec un couvercle ;
  • Laisser refroidir puis laisser macérer 24 à 48h ;
  • Filtrer le mélange en pressant bien les feuilles ;
  • Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande pour parfumer votre linge (facultatif) ;
  • Verser le tout dans un contenant en verre.

Cette lessive écologique est certainement l’une des recettes de lessives maison les plus économiques qui existent. Il vous suffit de vous promener en forêt pour trouver du lierre.

La recette de lessive maison à la cendre de bois :

  • Tamiser 150 g de cendre de bois ;
  • Mélanger la cendre avec un litre d’eau ;
  • Laisser macérer 24 à 48h en la remuant de temps en temps ;
  • Filtrer la lessive ;
  • Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande pour parfumer votre linge (facultatif) ;
  • Verser la lessive maison dans un contenant en verre.

Là encore, cette recette ne vous coûtera rien (hormis un litre d’eau). La cendre de bois se récupère directement après un feu de cheminée par exemple. Attention tout de même, la potasse qui se trouve dans les cendres est irritante. Manipulez délicatement, de préférence avec des gants.

L’ajout d’une huile essentielle pour parfumer le linge est facultatif. Cette pratique est déconseillée chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. En revanche, il est possible de mettre dans le bac “adoucissant” du vinaigre parfumé. Il suffit pour cela de laisser macérer du romarin, des peaux d’agrumes, des brins de lavande ou des pétales de rose dans le vinaigre pendant plusieurs heures.

Utiliser des astuces antitaches naturelles

Comme pour la lessive, il est possible de se passer de détachants qui contiennent des produits chimiques. Pour le bien de notre peau et celui de la planète, mieux vaut utiliser des astuces antitaches naturelles appréciées de nos grands-mères.

Enlever une tache de transpiration

Laisser tremper le vêtement pendant quelques heures dans un mélange d’eau et de bicarbonate de soude. Rincer et laver.

Retirer une tache de sang

Saupoudrer la tache de gros sel avec un peu d’eau froide. Laisser agir au moins 2 heures. Le sel va « aspirer » le sang. Rincer à l’eau froide et laver.

Pour les textiles blancs, il est aussi possible de retirer une tache de sang avec de l’eau oxygénée 20 ou 30V.

Faire partir une tache de café

Laisser tremper le textile dans de l’eau froide salée. Rincer et frotter avec du savon de Marseille. Mettre en machine.

Enlever une tache de rouge à lèvres ou de fond de teint

Frotter la tache avec du savon de Marseille et un peu d’eau. Rincer et laver.

Faire partir une tache de feutre

Faire tiédir du lait dans une casserole ou au micro-ondes. Tamponnez la tache de feutre avec un chiffon trempé dans le lait tiède.

Retirer une tache d’herbe

Laisser tremper la tache dans du vinaigre blanc pur pendant 30 minutes. Rincer et laver.

Dans l’idéal, il est conseillé d’agir rapidement après s’être taché. Plus vous irez vite, plus vous aurez de chance de faire partir la tache.

Laissez votre commentaire