Électrosmog : comment lutter contre la pollution électromagnétique ?

Électrosmog : comment lutter contre la pollution électromagnétique ?

77
0
<<<
>>>

électrosmog ondes électromagnétiquesLes ondes électromagnétiques se trouvent un peu partout dans notre environnement. Téléphones portables, wifi, fours à micro-ondes, équipements bluetooth, … La liste des objets de notre quotidien émettant de telles ondes est longue.

À ce jour, leurs effets sur la santé ne sont pas précisément connus. Régulièrement accusées d’être cancérigènes, ces ondes pourraient aussi avoir un impact sur notre activité cérébrale et la qualité de notre sommeil d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Certaines personnes y sont d’ailleurs particulièrement sensibles et souffrent de ce que l’on appelle « l’hypersensibilité électromagnétique ».

Si cette pollution électromagnétique, aussi appelée électrosmog, est quasiment inévitable dans notre société actuelle, il est tout de même possible de s’en protéger grâce à des astuces simples.

Bien utiliser son téléphone portable

Le téléphone portable est une source importante d’ondes électromagnétiques. Pour vous en protéger, il est essentiel de mettre en place quelques bonnes habitudes :

  • Éteindre systématiquement son téléphone portable (ou le mettre en mode avion) en rentrant chez soi et préférer l’utilisation d’un appareil fixe et à fil (les téléphones domestiques sans fil émettent aussi des ondes) ;
  • Préférer les textos aux appels ;
  • Utiliser le haut-parleur pour éviter de coller le combiné à son oreille ;
  • Éviter de passer des coups de fil dans des zones mal couvertes. L’émission d’ondes électromagnétiques est particulièrement puissante lorsque le téléphone capte mal le réseau ;
  • Ne pas téléphoner dans les transports (voiture, train, …). Le téléphone dégage plus d’ondes, car il est en permanence à la recherche de l’antenne-relais la plus proche pour établir la communication.
  • Ne pas garder son téléphone portable près de soi la nuit (sauf éteint ou en mode avion).

Préférer les appareils filaires

Outre le téléphone portable, tous les appareils électroniques sans fil (rasoir électrique, réveil, souris d’ordinateur, …) sont accusés de dégager des ondes. Pour éviter l’électrosmog chez soi, il est donc préférable de réduire, voire d’éliminer, l’utilisation de tels appareils et de préférer leur version filaire.

Débrancher les appareils électriques inutilisés

Nous avons tous chez nous des appareils électriques qui restent branchés en permanence alors que nous savons que c’est inutile. C’est une erreur, car ils produisent un champ magnétique évitable. Mieux vaut donc débrancher systématiquement ces équipements après utilisation.

La bonne astuce est d’utiliser des multiprises avec interrupteur pour éteindre les appareils lorsqu’ils ne servent pas. Cela permet aussi de consommer moins d’énergie et donc de faire des économies.

Quelques appareils font exception et ne peuvent évidemment pas être débranchés ou éteints comme le réfrigérateur et le congélateur.

Éviter les appareils électriques dans la chambre

S’il y a bien un endroit où il est primordial de se protéger des ondes, c’est bien la chambre à coucher. Consacrée à la relaxation et au sommeil, elle doit être totalement saine et exempte d’une quelconque pollution électromagnétique. C’est pourquoi, il est conseillé d’éviter les appareils électriques dans cette pièce. L’idéal reste donc de n’y faire entrer aucun équipement de type télévision, ordinateur, téléphone portable ou tablette par exemple.

Adapter sa literie

Pour minimiser les risques, il est recommandé de placer son lit à plus d’un mètre des prises électriques et de bannir les couvertures et les coussins électriques chauffants.

Côté literie, mieux vaut opter pour un lit et un matelas sans structure métallique. Le métal est, en effet, un fort conducteur des ondes électromagnétiques.

Éteindre son wifi

Pour se protéger de l’électrosmog, il est également conseillé de couper son wifi lorsque l’on ne s’en sert pas, voire même d’utiliser un réseau filaire pour se connecter à internet (c’est encore mieux !).

En appartement, il est bien sûr préférable que l’ensemble des voisins fassent de même pour éviter la diffusion des ondes d’un appartement à un autre.

Délaisser son four à micro-ondes

Le four à micro-ondes émet, lui aussi, un champ électromagnétique important. Pour limiter les risques, l’idéal reste d’éviter au maximum d’utiliser cet appareil. Il est d’ailleurs tout à fait possible de s’en passer au quotidien en chauffant ou réchauffant ses plats au four ou à la casserole, et en décongelant ses aliments à température ambiante. Cela demande évidemment un peu plus d’organisation et de temps.

En cas d’utilisation du four à micro-ondes, il est préférable de se tenir à distance de celui-ci durant son fonctionnement.

Éviter les lieux publics en période d’affluence

Dans un métro à l’heure de pointe ou à l’hôtel en pleine saison, les ondes sont d’autant plus fortes puisqu’une grande population se concentre dans un même lieu.

Même si cela n’est pas toujours facile, il vaut mieux donc éviter au maximum les lieux publics en période d’affluence.

Quelques astuces pour fuir les lieux bondés :

  •  Adapter ses horaires de travail pour éviter les heures de fort trafic dans les transports en commun ou sur la route ;
  • Faire son shopping sur internet ;
  • Partir en vacances en arrière-saison ;
  • Aller au restaurant la semaine plutôt que le week-end ;
  • Consulter les graphiques de fréquentation des lieux publics que vous souhaitez visiter. Ils sont généralement disponibles sur internet.

Pour aller plus loin …

Les personnes souffrant d’hypersensibilité électromagnétique doivent mettre en place des mesures encore plus strictes et parfois même revoir complètement l’organisation de leur intérieur et de leur quotidien (peintures spéciales « prise de terre », protection pour fenêtres, murs isolants, …).

Pour arriver à ce stade de protection, il est conseillé de faire appel à un géobiologue. Un spécialiste qui sait comment rendre un intérieur plus sain et éviter l’électrosmog.

Laissez votre commentaire