Enceinte : comment garder la forme ?

Enceinte : comment garder la forme ?

109
0
<<<
>>>

Une grossesse sereine et en pleine forme, toutes les futures mamans en rêvent. Entre les préparatifs, le stress et la fatigue, ce n’est pas forcément toujours évident. On vous donne tous nos conseils pour mener votre grossesse avec énergie !

Ralentissez le rythme

Grossesse formeReposez-vous : c’est essentiel pour vous comme pour votre bébé. Respectez un temps de sommeil correct durant la nuit (7 heures minimum) et si vous êtes fatiguée en milieu de journée, une sieste est conseillée. Si toutefois vous ne pouvez pas dormir, faites une pause de 15 minutes et surélevez vos jambes.
Essayez l’auto-massage. Associé à des exercices de respiration, c’est un excellent moyen de réduire les tensions et de soulager les douleurs telles que les céphalées, les maux de dos ou encore les jambes lourdes. Si votre compagnon est partant, il peut évidemment participer en vous massant avec douceur.
Ménagez votre dos pour éviter les douleurs. En effet, lors de la grossesse, une hormone, appelée relaxine, détend les muscles et les ligaments, ce qui provoque des modifications de courbure. La cambrure de la colonne vertébrale s’accentue alors au niveau des lombaires. Pour pallier ce problème, ne portez pas de talons trop hauts ou trop plats (la hauteur idéale est d’environ 3 cm) et dormez sur un matelas ferme en évitant de trop surélever la tête.
Apprenez à gérer vos émotions : le bouleversement hormonal lié à la grossesse et l’arrivée imminente de bébé peut vous rendre nerveuse. Le yoga ou la sophrologie peuvent vous aider à maîtriser vos émotions.

Soignez votre hygiène de vie

Contrôler votre alimentation, dès le début de la grossesse, est essentiel pour votre santé et celle du bébé. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire de manger pour deux : vos besoins énergétiques n’évoluent pas pendant les six premiers mois de votre grossesse. Ils augmentent légèrement lors des trois derniers mois (d’environ 200 calories par jour). Soyez vigilante à la qualité plutôt qu’à la quantité : vos repas doivent être complets et équilibrés pour éviter les carences. Surtout, assurez-vous de ne pas manquer de fer, car il permet la transmission de l’oxygène entre les poumons et l’ensemble des tissus et participe à la fabrication des globules rouges nécessaires à votre bébé pour fabriquer son sang.
Prenez l’air. Si vous nourrissez bébé, vous respirez également pour lui. Sortir prendre l’air, loin d’un environnement pollué, est excellent pour votre santé à tous les deux. Pensez également à pratiquer des exercices de respiration régulièrement et à aérer votre maison.
Soyez vigilante au niveau de votre hygiène bucco-dentaire pour éviter les gingivites. En effet, la grossesse provoque un bouleversement hormonal qui va déséquilibrer la flore bactérienne, et notamment dans la bouche.

Faites de l’exercice

Pratiquez une activité physique, cela vous permettra de mieux gérer votre souffle au moment de l’accouchement, mais aussi de garder le moral durant votre grossesse. La pratique d’une activité sportive stimule la production de sérotonine et de dopamine qui régulent les émotions et l’humeur. Privilégiez les sports calmes comme la natation, la marche ou le yoga.
Prenez soin de votre périnée : le périnée peut être assoupli en prévision de l’accouchement par des massages et des exercices spécifiques. Cela évite une éventuelle déchirure ou épisiotomie le jour J. En revanche, après l’accouchement, il doit souvent être tonifié. Renseignez-vous auprès de votre sage-femme ou de votre gynécologue pour connaître les bons gestes.

Soyez vigilante et prévoyante

Organisez vos rendez-vous : renseignez-vous sur les examens obligatoires et prenez rendez-vous en avance. Si tout est bien préparé, cela vous évitera d’être stressée.
Arrêtez de fumer et limitez votre consommation d’excitants comme l’alcool ou la caféine, car ils peuvent avoir des effets néfastes sur la santé de votre bébé.

A lire aussi : Grossesse : les examens obligatoires

Laissez votre commentaire