Et si on se mettait à la randonnée ?

Et si on se mettait à la randonnée ?

611
0
<<<
>>>

Avec le retour des beaux jours, l’envie de prendre le grand air se fait ressentir et si comme 18 millions de Français vous vous lanciez dans une activité de nature : la randonnée ? Accessible à tous, aussi bonne pour le moral que pour la santé, encore faut-il bien se préparer. Alors quels sont les bienfaits de la randonnée et les indispensables pour cette activité au grand air ? Pharma GDD vous fait la liste.

 La rando pour tous !

La randonnée consiste en de longues marches : 10 kilomètres et plus, avec un rythme soutenu. Il n’y a pas de limites d’âge pour pratiquer, les enfants peuvent randonner dès qu’ils savent bien marcher. Un enfant peut marcher autant de kilomètres que son âge (7 ans=7 kilomètres), bien sûr en fonction de l’âge le parcours devra être plus ou moins plat. À partir de 14 ans, il peut faire les mêmes randonnées que les adultes. Les personnes âgées sont souvent limitées avec l’évolution d’une arthrose. Dans ce cas, il est recommandé de réduire les kilomètres de la randonnée et de choisir des terrains peu accidentés en période de crise. Le mouvement répétitif de la marche peut gêner les personnes ayant des problèmes de genoux, de chevilles et des anomalies du squelette (jambes en X, pieds plats). Même s’il ne s’agit pas de réelles contre-indications cela peut limiter le plaisir de marcher.

Bon pour la tête et le corps !

Même si cela peut sembler évident, le simple fait d’être en pleine nature fait du bien à notre tête. Une université au Japon a réalisé une étude qui montre que les personnes passant du temps en plein air sont plus détendues et plus heureuses. Les participants de cette étude ont vu leur taux de stress baisser (pouls ralenti, pression artérielle et taux de cortisol plus bas). Associer à une bonne oxygénation du cerveau tout cela contribuera à votre bien être.  Si vous êtes plus zen, votre cerveau lui se trouve stimulé par les grands espaces, les paysages. Des chercheurs de l’université du Kansas et de l’Utah ont même établi qu’après plusieurs jours passés dans la nature sans portable la créativité augmentait de 50% ainsi que la capacité à trouver des solutions en cas de problème. Pouvant se pratiquer sur une longue durée, mais sans forcer, la randonnée ne fatigue pas l’organisme de manière excessive. C’est un sport complet qui fait surtout travailler les muscles sans être nocif pour les articulations.

La randonnée permet de s’occuper de son corps et incite à une bonne hygiène de vie, notamment chez les personnes sédentaires. La marche est d’ailleurs recommandée pour les personnes souffrant d’ostéoporose en effet, randonner permet la prévention de l’ostéoporose grâce à son action sur le squelette et les articulations. Les os gagneront en densité, ce qui diminuera les risques de fractures.

Attention cependant, s’il est bon de marcher pour éviter de prendre du poids ce sport n’est pas conseillé pour en perde rapidement, car vous serez tenté de forcer, ce qui va épuiser le corps sans résultats.

Comme dans toute activité sportive, il faut réguler votre pratique pour bénéficier de tous les bienfaits de la randonnée. L’idéal est de marcher trois fois par semaine, environ 30 minutes. Si vous arrêtez de randonner, vous en perdrez les bienfaits au bout de trois mois.

Une rando, ça se prépare !

Avant de partir à la conquête des hauts plateaux il est indispensable de s’équiper aussi, la première chose à avoir ce sont de bonnes chaussures, légères, avec des semelles qui absorbent les chocs.

Pour la plaine, choisissez des chaussures en toile épaisses et dotées d’une tige basse tandis que pour les terrains plus accidentés, privilégiez des tiges hautes pour un meilleur maintien. Côté tenue, un pantalon large est préférable pour éviter les égratignures et les coups de soleil. Portez des sous-vêtements absorbant la transpiration, un t-shirt en polyester, un pull pour le froid et un vêtement imperméable en cas de pluie. Dans un sac à dos, il faut prévoir :

  • Une gourde (au moins 1,5 litre) et des points de ravitaillement en eau sur votre route
  • Une trousse de secours (pansements, désinfectant, pommade contre les piqûres, retire-tic, aspivenin …)
  • Une crème solaire et un chapeau ou casquette
  • Des barres énergétiques, fruits secs ou gâteaux secs pour éviter l’hypoglycémie qui accroît le risque de chute.
  • Une canne ou un bâton pour s’aider

 

 

Le poids du sac ne doit pas dépasser 10% du poids du corps, n’amenez donc que l’essentiel !

 

Il est préférable de pratiquer la randonnée en groupe, pour qu’une des personnes puisse prévenir les secours en cas de problème. Si vous souhaitez vous aventurer en montage, il est conseillé de se faire accompagner par un guide, formé aux premiers secours, qui organisera la randonnée et vérifiera la météo !

Vous avez maintenant les clés pour vous adonner à une escapade en pleine nature !

Laissez votre commentaire