Fertilité masculine : mieux vaut choisir le caleçon !

Fertilité masculine : mieux vaut choisir le caleçon !

254
0
<<<
>>>

Une nouvelle étude concernant la fertilité masculine a été publiée le 8 août dernier dans la revue Human Reproduction. Elle révèle que le port du caleçon serait préférable pour garantir la fertilité et donc les chances de procréer.

Une étude plus poussée

De nombreuses analyses ont déjà été menées sur le sujet mais celle-ci se distingue par le nombre de participants, plus élevé que lors des études précédentes. 656 hommes âgés de 18 à 56 ans (avec une moyenne d’âge de 35 ans) se sont ainsi portés volontaires. Tous avaient fait appel à un centre de lutte contre l’infertilité au Massachusetts (Etats-Unis) entre 2000 et 2017. Ils ont été soumis à des tests hormonaux et interrogés sur le type de sous-vêtement privilégié ainsi que sur leur mode de vie : tabagisme, activité physique, consommation d’alcool.

Les chercheurs à l’origine de l’étude ont pris en compte différents critères pour établir la qualité du sperme : volume, nombre de spermatozoïdes, concentration (nombre de spermatozoïdes en mouvement par millilitre de sperme) et morphologie des gamettes.

Des résultats probants à consolider

Les 345 hommes ayant déclaré porter le plus souvent des caleçons présentaient à la fin des tests une concentration en spermatozoïdes supérieure à 25 % par rapport aux hommes portant des slips ou autres sous-vêtements moulants. Leurs spermatozoïdes étaient également plus nombreux (+ 17 %) et plus mobiles (+ 33 %).

L’étude a également montré qu’aucune différence manifeste n’existe entre les deux types de sous-vêtements concernant les dommages à l’ADN ou à d’autres hormones de reproduction. Lidia Mínguez-Alarcón, membre de l’école de santé publique Harvard TH Chan (Boston) et de l’équipe de chercheurs, déclare toutefois qu’ « il ne sera peut-être pas possible de généraliser [ces] conclusions aux hommes de la population générale » et que d’autres éléments doivent être pris en compte : type de pantalon porté, tissu composant les sous-vêtements, exposition à une chaleur extrême.

Ce qu’il faut retenir de cette étude est qu’un sous-vêtement trop serré est défavorable pour la fertilité masculine : il augmente la température des testicules et perturbe la spermatogénèse (processus de formation des spermatozoïdes). Il est donc recommandé aux hommes souhaitant maintenir leurs capacités reproductrices de porter plutôt des caleçons.

Laissez votre commentaire