Garder la ligne pendant les fêtes : c’est possible ?

Garder la ligne pendant les fêtes : c’est possible ?

316
0
<<<
>>>

Les fêtes de fin d’année sont propices aux tentations et aux excès alimentaires. Petits fours, champagne, foie gras, bûche de Noël, … Rien n’est épargné à notre ligne. Et pour ne rien arranger, la sédentarité fait, elle aussi, souvent partie de la fête.

Pour éviter la prise de poids qui accompagne souvent cette période, inutile de vous torturer l’esprit, Pharma GDD vous livre ses conseils pour garder la ligne pendant les fêtes. Des astuces anti-prise de tête … Et de poids. Suivez le guide !

Faire une prétox pour anticiper les excès

Pour limiter les dégâts, il est possible de préparer son organisme aux excès en adoptant un régime plus léger et sain 5 à 7 jours avant les fêtes. Plus communément appelée « Prétox », cette cure préventive consiste à détoxifier son organisme en amont pour limiter la prise de poids et l’inconfort digestif provoqués par les repas copieux.

En pratique, la prétox passe par la composition d’assiettes irréprochables : beaucoup de légumes et de fruits, et très peu, voire pas du tout, d’aliments riches en graisses, en sucres raffinés ou en protéines animales.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article : Prétox : comment préparer son organisme aux fêtes ?

Contrôler son appétit pendant les fêtes

Lors des fêtes, il est important de savoir contrôler son appétit. La plus grosse erreur : sauter le repas du midi pour compenser les excès du soir. Frustré, votre organisme se vengera doublement et vous aurez donc tendance à manger plus que de raison. Mieux vaut donc manger normalement dans la journée pour ne pas arriver l’estomac vide au repas de Noël. Idéalement, faites un goûter pour ne pas vous jeter sur les amuse-bouches à l’apéritif.

Si vous avez peur de ne pas savoir vous rationner, vous pouvez prendre un coupe-faim. Sous forme de complément alimentaire, il va former à l’intérieur de votre estomac un gel réduisant ainsi votre sensation de faim.

Si vous n’avez pas ce type de complément alimentaire sur vous, une pomme et un grand verre d’eau juste avant le dîner feront aussi très bien l’affaire.

Privilégier les aliments sains

Pendant le repas, apprenez à faire des choix judicieux sur la composition de votre assiette (et d’autant plus si vous composez vous-même le menu). Il existe de nombreux aliments sains grâce auxquels vous pouvez vous faire plaisir sans culpabiliser. Apprenez à dire « oui » aux fruits de mer plutôt qu’au foie gras, à privilégier les haricots verts aux pommes de terre ou encore à vous tourner vers la dinde plutôt que le rôti de bœuf.

Pour le dessert, pensez aux fruits comme la pomme ou la clémentine plutôt qu’à la bûche.

Gérer les quantités pour garder la ligne pendant les fêtes

Même si vous devez craquer sur des aliments gourmands (et pas forcément sains), contrôlez les quantités. L’idée ? Se faire plaisir dans les goûts mais dans de petites quantités.

Pour vous aider, voici quelques astuces :

  • Servez-vous quelques petits fours dans votre assiette (3 ou 4), plutôt que de les prendre un par un.
  • Remplissez une fois votre assiette et ne vous resservez pas.
  • Au moment du dessert, prenez une seule part (de taille raisonnable) de gâteau ou de bûche.

Prendre son temps pour manger

Le cerveau met environ 15 minutes à recevoir la sensation de satiété que l’estomac lui envoie. Il est donc important de prendre le temps de manger pour ressentir sa faim et pouvoir s’arrêter au bon moment. D’autant plus que les fêtes de fin d’année sont l’occasion de profiter de ses proches. Autant faire durer le plaisir !

En outre, pour mieux digérer mieux vaut avaler de petits morceaux plutôt que de grosses bouchées et surtout bien mâcher pour que le cerveau comprenne la quantité de nourriture ingérée.

Boire beaucoup d’eau

Avant le repas, il est conseillé de prendre un grand verre d’eau pour éviter au cerveau de confondre la faim et la soif.

Pendant les festivités, l’eau doit rester la boisson principale qui accompagne les plats, même si vous pouvez tout à fait vous autoriser une boisson plus festive lors de l’apéritif ou du dessert.

Après le repas, buvez une tisane détoxifiante (au romarin par exemple) ou un thé vert pour aider l’organisme à éliminer et à mieux digérer.

A lire aussi : 8 conseils pour boire plus

Bouger pour limiter la prise de poids pendant les fêtes

Même si la période de Noël n’est pas forcément propice à l’activité sportive, il est important que vous restiez actif pour compenser les repas copieux. Rester assis sur une chaise pendant des heures n’aide pas alors profitez de toutes les occasions pour bouger : faire une marche digestive après le repas, organiser un jeu actif en famille, aider en cuisine, débarrasser la table, mettre de la musique et danser, … L’objectif ? Faire 30 minutes d’activité physique par jour !

Faire une detox pour se remettre des excès

Dès le début de l’année, pour compenser les excès, vous pouvez entamer une détox ! Comme la prétox, cette cure consiste à détoxifier l’organisme. La différence ? La détox intervient après les fêtes pour compenser les repas trop riches, le manque de sommeil et la sédentarité.

En pratique, il suffit de réajuster son alimentation après les fêtes en préférant les aliments riches en fibres et en évitant les aliments trop gras, trop salés ou trop sucrés. Privilégiez en particulier les aliments qui contribuent à nettoyer le foie comme le radis noir ou l’artichaut.

La bonne astuce ? Boire à jeun chaque matin un jus de citron dilué dans un verre d’eau tiède. Une boisson qui a tout bon, car elle maintient l’équilibre du pH de l’organisme, favorise la perte de poids et contribue à régler les problèmes digestifs.

Si vous souhaitez perdre quelques kilos pour la nouvelle année, pensez aussi aux compléments brûleurs de graisse qui accélèrent la transformation des lipides en énergie, mobilisant ainsi les graisses plutôt que de les stocker.

Profiter de la magie des fêtes !

Finalement garder la ligne pendant les fêtes n’a rien de sorcier, il suffit d’un peu de bons sens et de motivation pour y arriver. Alors, ne vous gâchez pas les fêtes avec une culpabilité inutile. Votre corps est capable de gérer quelques écarts occasionnels si vous reprenez illico vos bonnes habitudes alimentaires et sportives dès début janvier.

Et n’oubliez pas que rire, c’est bon pour le moral et ça renforce les abdos ! Un seul mot d’ordre : PRO-FI-TER !

Bonnes fêtes à tous !

Laissez votre commentaire