Gestes Make-up :  les erreurs à éviter !

Gestes Make-up :  les erreurs à éviter !

372
0
<<<
>>>

Savoir maîtriser l’art du maquillage n’est pas toujours évident. Que vous soyez une férue de make-up ou une consommatrice occasionnelle de magazine beauté (chez le coiffeur), vous connaissez les termes démaquillant, hydratation, pinceaux à maquillage, mascara. Pourtant il est des erreurs que nous commettons toutes. Pharma GDD vous rappelle certains basiques, qui peuvent s’oublier mais qui sont pourtant essentiels pour votre peau.

Ne pas se démaquiller avant d’aller au lit !

Vous ne le savez peut-être pas mais la peau est beaucoup plus vulnérable lorsque nous dormons, en effet la nuit, les pores s’ouvrent pour que notre derme puisse respirer. Plus ouverte, la peau a plus de chance d’absorber toutes les saletés, y compris les restes de maquillage. Ce nettoyage est indispensable car, en plus du maquillage, il permet d’éliminer les traces de pollution, de sueur, de sébum ou de peaux mortes, accumulés au cours de la journée. Ne pas se démaquiller correctement bouche les pores et peut entraîner une éruption de boutons, des poches sous les yeux et des ridules. Il faut donc bien comprendre que bien nettoyer sa peau avant le coucher assure une peau plus saine et jeune plus longtemps grâce au renouvellement cellulaire qui est favorisé.

Il existe un très large choix de démaquillants, le plus important est de trouver celui qui correspond le mieux à votre peau. Tour d’horizon des différentes gammes.

Le lait, la crème et le baume démaquillant sont enrichis en agents hydratants, parfaits pour les peaux sèches ou sensibles. La différence est dans l’utilisation, le lait démaquillant s’applique à l’aide d’un coton et doit être éliminé à l’aide d’une lotion tonique. En revanche, le baume et la crème démaquillante sont à appliquer avec les doigts et àrincer à l’eau.
Les gels nettoyants conviennent très bien aux peaux mixtes à grasses. Appliqués sur peau humide, ils se transforment en mousse légère. Recherchés pour leur utilisation facile et pratique, ces produits procurent une sensation de fraîcheur.

L’eau démaquillante contient des micelles: il s’agit de minuscules particules en suspension, capables d’éliminer les impuretés. Adaptée à tous les types de peau, elle est notamment préconisée pour atténuer les rougeurs des peaux sensibles. L’eau micellaire s’applique sur un coton et ne nécessite pas de rinçage.
Le démaquillant waterproof ou biphasé est constitué d’une phase aqueuse et d’une phase huileuse. Après avoir agité le flacon, le démaquillant s’applique à l’aide d’un coton et se rince à l’eau. Il est idéal pour démaquiller rapidement les yeux sensibles.

Les lingettes démaquillantes sont parfaites  pour un voyage ou pour un démaquillage express (avant la piscine). Cependant, on proscrit son utilisation quotidienne, qui assèche la peau.

Ne pas hydrater sa peau avant de se maquiller

Hydrater sa peau avant le maquillage devrait être un geste quotidien spontanée. Hélas, peu de personnes ont conscience de toute l’importance d’une bonne hydratation de leur visage.

L’hydratation comme le démaquillage sont les secrets pour avoir une belle peau ! Ainsi, hydrater son visage avec une crème hydratante chaque jour avant le maquillage permet d’avoir un teint éclatant lumineux et ferme ! Avec le temps, la peau perd de son élasticité sauf si vous l’hydratez chaque jour ! Alors pour prévenir les rides, on nourrit sa peau avant le maquillage. Dans la même idée, que ce soit dû au froid ou même à la chaleur, il n’est pas rare d’avoir quelques rougeurs ou de sentir sa peau tirailler. La solution est de l’hydrater le matin avant le maquillage pour apaiser ces désagréments.

En bonus, l’hydratation permet de mieux fixer le fond de teint, la poudre et le fard à paupières.

Utiliser du maquillage périmé

Vous respectez bien les dates de péremption des produits alimentaires ?  Mais le faites-vous pour les produits qui remplissent votre trousse beauté ? Il est important de savoir que le maquillage a une date de péremption qu’il faut respecter pour s’éviter de petits désagrément types : boutons, allergies et autres bactéries présentes dans certaines pathologies. Besoin d’un coup de pouce ? sachez que sur le site du Ministère de la Santé, il y a toutes les informations relatives à la conservation des cosmétiques, si vous n’avez pas le temps de chercher sur le net retenez ces deux symboles visibles sur l’emballage :

  • Le symbole du pot ouvert « signifie que le produit, après ouverture, se conserve pendant la durée indiquée dans le symbole ( 3M,6M,12M). C’est la période de conservation maximale après ouverture. »
  • Le dessin du sablier inversé « signifie que le produit, avant ouverture, se conserve pendant la durée indiquée dans le symbole. C’est la date de durabilité minimale. »

De manière générale, un mascara et un eye-liner se conserve 3 mois, un fond de teint 1 an, un crayon pour les yeux 2 ans, un rouge à lèvres 1 an et une poudre 3 ans. Pour ne prendre aucun risque, notez la date d’ouverture des produits dessus.

Des études mettent en garde contre les bactéries qui se développent dans certains produits, mais aussi dans les pinceaux et les éponges à maquillage. Un vieux mascara peut véhiculer des bactéries et irriter les yeux. Dès qu’il montre des signes de sécheresse, surtout au-delà de 3 mois, changez-le. Pour le fond de teint qui est principalement composé d’huiles, avec le temps, les pigments se séparent. Le produit devient plus gras et a plus de risque de devenir comédogène, favorisant boutons et points noirs, pour éviter cela secouez bien le produit avant chaque utilisation et ne le gardez pas au-delà d’un an, surtout s’il n’est pas en format pompe. Enfin, pour les poudres types blush, fard à paupières et la poudre bronzante, les bactéries prolifèrent moins dans ce type de matière. La poudre se garde jusqu’à 3 ans si vous ne mettez pas vos doigts dedans et que vous nettoyez régulièrement vos pinceaux.

Ne pas nettoyer ces accessoires de maquillage

Il est essentiel de nettoyer ses pinceaux à maquillage régulièrement pour éviter que ces derniers ne deviennent de véritables nids à bactéries. En effet, utilisés quotidiennement, les pinceaux sont en contact direct avec votre peau : sébum, impuretés, poussière, petits boutons, rien n’est épargné !

Laver vos pinceaux régulièrement, vous permet de conserver une belle peau. Mais surtout vous évite de déposer des bactéries sur votre visage, et ainsi d’obstruer vos pores. Si les pinceaux pour le teint doivent être votre priorité pour des questions d’hygiène, les pinceaux pour les yeux doivent eux aussi être nettoyés régulièrement.

La fréquence idéale serait de laver ses pinceaux tous les jours. Si cela vous est compliqué. Nous vous recommandons de le faire au moins 1 fois par semaine.

Les éponges à maquillage absorbent plus les impuretés et il vaut mieux les nettoyer plus régulièrement, 2 fois par semaine.

Pour les nettoyer rien de plus simple de l’eau tiède et du savon de Marseille ou du shampoing bio dans lequel on peut ajouter une goutte d’huile d’olive pour une meilleure efficacité. Une serviette éponge ou de l’essuie-tout

Commencez par tremper la tête de votre pinceau dans l’eau, appliquez ensuite une noisette de savon ou shampoing doux dans le creux de votre main. Frottez le pinceau en faisant des petits mouvements circulaires et rincez. Répétez l’opération jusqu’à ce que le pinceau dégorge de l’eau bien claire.

Il est impératif d’être soigneuse lorsque vous faites sécher vos pinceaux à maquillage, notamment si ces derniers sont en poil naturel et donc un peu plus fragiles que les pinceaux synthétiques.

Essayez, dans un premier temps, de les essorer au maximum avec vos doigts, sans arracher les poils. Étaler une petite serviette éponge ou une bonne couche d’essuie-tout sur une surface plane et disposez vos pinceaux les uns à côté des autres. Il ne faut surtout pas les faire sécher la tête en haut, car vous courrez le risque de déformer complètement vos pinceaux.

Astuce: vous pouvez utiliser une pince à linge pour orienter et tenir le pinceau tête en bas.

Voilà, vous connaissez toutes les bonnes astuces pour nettoyer vos pinceaux naturellement et très facilement, et vous n’avez plus aucune excuse pour négliger cette étape très importante du maquillage !

Oublier de prendre soin de ces cils

Si la fonction première reste de protéger les yeux des impuretés, les cils font le charme d’un regard. C’est la raison pour laquelle, ils méritent d’être choyés au même titre que notre peau. Pourtant, nos cils sont souvent malmenés et fragilisés par le maquillage et autres agressions du quotidien, voici 2 astuces pour leur redonner force et longueur.

 Le bon mascara : Courts, longs, droits… A chaque type de cils son mascara. Ciblez dans un premier temps vos besoins afin de choisir un mascara qui y répond parfaitement. Attention, il est essentiel de limiter les produits « waterproof » en effet ce type de mascara a tendance à coller davantage sur les cils et donc à les étouffer. En résulte un démaquillage plus agressif.


Mascara haute tolérance Avène

Mascara allongeant Eye Care

Un démaquillant douceur : On choisit des démaquillants doux qui apaisent les cils. On privilégie une formule biphasée, composée d’une phase aqueuse et d’une autre huileuse. Elle est capable d’éliminer toute trace de maquillage, sans devoir frotter et perdre des cils

Agitez le flacon et imbibez deux cotons que vous poserez délicatement sur chaque œil. Attendez que le produit fasse effet et faites doucement glisser les cotons !

Pour celles qui souhaitent une solution naturelle, vous pouvez utiliser de l’huile de ricin. Non seulement, sa texture grasse va permettre d’éliminer le maquillage mais les propriétés nourrissantes de l’huile vont également revitaliser les cils.

 

Nos cils ont aussi besoin de soin : Pour chouchouter nos jolies mirettes, essayez les soins pour cils, comme le soin booster Embryolisse cils. Riche en protéines et vitamines, ce produit relance le processus de pousse des cils permettant d’obtenir plus de longueur et de densité. Il suffit d’en appliquer tous les soirs durant une période de 30 jours sur des cils propres.

Une bonne utilisation de son recourbe cils : Il faut toujours utiliser le recourbe cils avant de vous maquiller. Les couches de mascara durcissent le poil. Si vous appliquez l’appliquez et par-dessus vous pincez avec le recourbe cils, le cil se casse. Il est donc formellement interdit de se servir de son recourbe-cils après avoir maquillé ses yeux. De plus, en le faisant dans le bon ordre, la courbe et la longueur de vos cils seront intensifiées.

Autre point important dans son utilisation, il ne faut surtout pas tirer sur les cils. En effet, pour éviter de les arracher, on serre la pince sur le poil à plusieurs reprises en remontant le long de celui-ci. Il est essentiel de bien les attraper à la base afin de ne pas créer une marque en angle droit qui peut générer la cassure du poil.

Vous avez maintenant toutes les bases pour devenir la reine du make-up !

Laissez votre commentaire