Greffe du visage : la plus jeune patiente a 21 ans

Greffe du visage : la plus jeune patiente a 21 ans

1203
0
<<<
>>>
greffe-visage
Crédit photo : Famille Stubbelfield / National Geographic

Alors qu’elle n’avait que 18 ans, une jeune américaine a tenté de mettre fin à ses jours en retournant un fusil contre elle après avoir découvert que son petit ami était infidèle. Un acte qui ne lui a pas ôté la vie, mais qui a explosé son visage lui donnant une allure inhumaine. Durant des années, la jeune Katie Stubblefield s’est débattue entre la vie et mort jusqu’à bénéficier, en 2017, d’une greffe totale du visage. À l’âge de 21 ans, elle est ainsi devenue la plus jeune patiente à avoir un nouveau visage grâce au progrès de la médecine. Déterminée à faire entendre son histoire, elle souhaite désormais devenir conseillère dans un centre anti-suicide.

Une tentative de suicide à l’âge de 18 ans

Katie Sutbblefield ne garde aucun souvenir de ce qu’il s’est passé le jour où elle a tenté de se suicider, ni des mois qui ont suivi. Son frère, qui a découvert son corps étendu dans sa salle de bain, lui, ne l’oubliera jamais.

Ce jour-là, la jeune femme a souhaité en finir en retournant un fusil de chasse contre elle. Elle s’est enfermée dans la salle de bain et a appuyé sur la gâchette, explosant son visage. Cette fille, décrite comme brillante et joyeuse, vivait depuis quelque temps des moments difficiles. Elle était notamment perturbée par de nombreux déménagements, des soucis de santé et le licenciement récent de ses parents. Mais le coup de grâce a été donné par la découverte d’un SMS envoyé par son petit ami à une autre fille.

Une longue lutte entre la vie et la mort

À la suite de l’accident, l’état de la jeune fille est critique et son visage est complètement déformé. Durant presque deux ans, elle se bat contre la mort en espérant pouvoir retrouver un jour une apparence plus humaine. En janvier 2016, son état se stabilise et elle peut finalement s’inscrire sur la liste d’attente pour une greffe du visage. Un an plus tard, elle apprend qu’il existe un donneur compatible et qu’elle va pouvoir se faire opérer.

Crédit photo : Lynn Johnson

Une envie de vivre et de partager son expérience

Au total, l’opération de Katie a duré 31 heures et a nécessité l’intervention de 11 chirurgiens. Elle a reçu le visage d’une mère toxicomane de 31 ans, morte d’une overdose.

Crédit photo : Lynn Johnson

Katie est ainsi la 40ème personne au monde à avoir subi cette incroyable opération. La première a été réalisée par un chirurgien français en 2005. Mais surtout, Katie est la plus jeune patiente ayant eu la chance d’obtenir un deuxième visage.

Crédit photo : Lynn Johnson

Désormais, elle souhaite aller de l’avant et partager son expérience. Son histoire apparaît d’ailleurs en couverture du magazine National Geographic du mois de septembre. Elle réapprend à parler avec sa nouvelle bouche et s’initie à la lecture du braille, ayant perdu la vue. Elle suit également une formation dans l’objectif de devenir conseillère dans un centre anti-suicide. Tout un symbole pour cette jeune miraculée.

Laissez votre commentaire