Grossesse : le paracétamol, pas si inoffensif ?

Grossesse : le paracétamol, pas si inoffensif ?

312
0
<<<
>>>

grossesse paracetamolEn cas de douleurs et de fièvre durant la grossesse, les spécialistes recommandent aux femmes enceintes la prise de paracétamol, plus sûr que les autres médicaments antidouleurs. Pourtant, une étude danoise préconise de l’éviter. Après des tests sur des souris, les chercheurs à l’origine de l’étude dénoncent les conséquences de ce médicament sur le comportement sexuel des mâles à l’âge adulte.

Un danger pour la reproduction ?

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs de l’Université de Copenhague ont étudié le comportement de souris mâles en fonction de leur exposition ou non au paracétamol in utero. Résultat ? Les fœtus exposés à ce médicament présentaient des modifications du comportement sexuel à l’âge adulte. Durant l’accouplement moins de pénétrations et d’éjaculations ont été rapportés pour ces mâles que pour les mâles non exposés.

Ces résultats suggèrent le fait que le paracétamol durant la grossesse pourrait mettre en danger la survie de l’espèce. Ils viennent confirmer de précédents travaux sur le sujet qui avaient déjà montré le lien entre paracétamol et baisse de la fertilité.

À l’heure actuelle, il n’existe pas de preuves que ce lien soit similaire chez l’Homme. Néanmoins, le doute subsiste : mieux vaut donc ne pas abuser de cet antidouleur.

A lire aussi : Grossesse : attention aux effets du stress sur bébé !

Laissez votre commentaire