Grossesse : se faire suivre par son généraliste

Grossesse : se faire suivre par son généraliste

1155
0
<<<
>>>

Grossesse medecin traitantVous souhaiteriez faire suivre votre grossesse par votre généraliste ?  Vous ne le saviez peut être pas, mais c’est possible.

Une pratique encore peu répandue

Une étude, publiée ce mois-ci, de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, révèle que 84% des médecins généralistes considèrent le suivi d’une grossesse à bas risques comme faisant partie de leur fonction. Dans les faits, seulement 57% d’entre eux ont réellement reçu une patiente au moins une fois par trimestre pour suivre leur grossesse. Les femmes sont peu nombreuses (24%) à consulter leur généraliste pour une consultation prénatale. Celles qui le font ont recours à ce choix pour diverses raisons : « tant en termes de mise en application de recommandations (entretien prénatal précoce, sérologie VIH/SIDA, trisomie 21, glycémie à jeun) que d’utilisation d’outils d’aide au suivi et d’échanges avec les professionnels spécialisés » précise l’étude. Les patientes sont en général renvoyées vers un spécialiste entre le 6ème et le 8ème mois de gestation.

La nouvelle génération de médecins plus impliquée

Les jeunes médecins traitants ont tendance à davantage suivre la grossesse de leurs patientes contrairement à leurs aînés. En effet, les étudiants en médecine suivent désormais des cours plus approfondis sur la gynécologie-obstétrique lors de leurs études, ce qui peut les pousser à davantage pratiquer cette tâche dans leur métier. Cela peut être particulièrement intéressant pour les patientes qui habitent dans des régions plus reculées, loin des centres médicaux. Par ailleurs, il est généralement possible d’obtenir un rendez-vous plus rapidement avec votre médecin traitant.

Laissez votre commentaire