Grossesse : un pictogramme sur les médicaments dangereux

Grossesse : un pictogramme sur les médicaments dangereux

448
0
<<<
>>>

grossesse picto medicamentsAu cours d’une grossesse, certains médicaments peuvent être dangereux pour la mère et l’enfant. Pour réduire ces risques, un pictogramme devra désormais être apposé sur les médicaments ou produits présentant un effet tératogène ou toxique pour le fœtus, selon un arrêté publié au Journal Officiel.

Trois pictogrammes différents

Le décret prévoit la mise en place de 3 pictogrammes différents :

  • Le premier concerne les médicaments présentant un danger et nécessitant que les patientes soient informées pour ne pas utiliser ces médicaments ou produits, avant ou pendant la grossesse, sauf en l’absence d’alternative thérapeutique.

Il se présente sous la forme d’un triangle équilatéral rouge sur fond blanc dans lequel se trouve une femme enceinte en noir. À sa droite ou en dessous, figure le libellé suivant « Nom de la spécialité + Grossesse = Danger ». En dessous, est inscrit le message suivant « Ne pas utiliser chez [mentionner les personnes concernées] sauf en l’absence d’alternative thérapeutique ».

Les personnes concernées peuvent être les adolescentes, les femmes en âge de procréer, et sans contraception efficace, les femmes enceintes ou encore les femmes enceintes à compter du [X]e mois de grossesse.

  • Le second est apposé sur les médicaments ne devant pas être consommés par les femmes enceintes, même en l’absence d’alternative thérapeutique.

Le visuel reste le même que celui du pictogramme 1, mais la dernière mention devient plus simplement « Ne pas utiliser chez [mentionner les personnes concernées] ».

  • Le troisième pictogramme concerne les spécialités à base de valproate de sodium et dérivés.

Il se présente de la même façon que les deux précédents. Seule la dernière mention est remplacée par « Ne pas utiliser chez les filles, adolescentes, femmes en âge de procréer ou enceintes, sauf en cas d’échec des autres traitements ».

A lire aussi : Quel antidouleur durant la grossesse ?

Laissez votre commentaire