Hygiène bucco-dentaire : prendre soin de ses quenottes

Hygiène bucco-dentaire : prendre soin de ses quenottes

1116
0
<<<
>>>

Un sourire de star, impeccable et ultra-bright, on en rêve tous, mais mettons-nous vraiment toutes les chances de notre côté ? Alimentation, visites chez le dentiste, brossage, détartrage… Une bonne hygiène bucco-dentaire repose sur un entretien régulier : comment s’y prendre ?

Attention à l’alimentation

Hygiène bucco-dentaireIl existe quantité d’aliments cariogènes : surtout les aliments riches en glucides dont se nourrissent les bactéries pour se développer (aliments sucrés principalement), qui vont favoriser la détérioration de l’émail. En revanche, d’autres aliments vont éviter la formation de caries : c’est le cas par exemple du calcium (lait, yaourts, fromages, brocolis, amandes…) et de la vitamine D.

Parmi les facteurs favorables à l’apparition de caries : la plaque dentaire, un mauvais brossage des dents, une alimentation inadaptée, et parfois des facteurs héréditaires aggravants.

A lire : Prévenir et soigner une carie

Conseil : on évite le grignotage

Le grignotage en particulier est un facteur aggravant : les aliments sucrés sont souvent privilégiés, et en dehors des repas, donc bien souvent, aucun brossage ne suit les périodes de grignotage.

A éviter : se laisser tenter par du soda ou des aliments acides juste avant de se coucher. Ils attaqueront l’émail de vos dents.

Après chaque repas, essayez de terminer plutôt par un aliment protecteur , comme le fromage, riche en calcium.

Se rincer la bouche ou mastiquer un chewing-gum sans sucre après avoir mangé, s’il n’est pas possible de se laver les dents, aidera à éliminer les amas de nourriture.

Élément indispensable : le fluor

Le fluor est indispensable à la santé des dents : il va renforcer la structure de l’émail. C’est pourquoi la plupart des dentifrices sont enrichis en fluor, de même que les bains de bouche et solutions anti-bactériennes, à utiliser après le brossage.

Mauvais brossage : quels impacts ?

Une mauvaise hygiène dentaire ou un brossage inefficace peuvent entraîner l’apparition de plaque dentaire, de tartre, de caries, et de gingivites. La plaque dentaire qui n’est pas éliminée agit sur l’émail qui peut disparaître et créer une carie.

En cas de gingivite, les gencives sont enflées, rouges et douloureuses (saignements lors du brossage…)

Important : choisir le bon dentifrice

En ce qui concerne le dentifrice, le moins que l’on puisse dire est que l’on a le choix : gencives fragiles (en cas d’inflammation ou de saignement des gencives), dents sensibles (aident à combattre les douleurs dues au chaud/froid), mauvaise haleine, anti-caries, soin blancheur ou tout-en-un : à chacun de choisir son dentifrice en fonction de sa dentition et de ses besoins.

Il doit être capable de :

  • renforcer l’émail
  • éliminer la plaque dentaire et les bactéries
  • être adapté à nos dents (gencives et dents sensibles, dents souvent sujettes aux caries, mauvaise haleine…)

A lire : Hypersensibilité dentaire : que faire ?

Les règles à retenir

  • Se brosser les dents après chaque repas, ou minimum 2 fois par jour.
  • Changer de brosse à dents tous les 3 mois pour éviter la prolifération de bactéries.
  • Utiliser de préférence une brosse à dents à poils souples, qui sera moins agressive pour les gencives.
  • Ne pas faire l’impasse sur le fil dentaire et les brossettes interdentaires, pour déloger les débris de nourriture entre les dents et dans les zones difficiles d’accès avec une brosse à dents.
  • Terminer le brossage par un bain de bouche ou solution anti-bactérienne.
  • Prendre rendez-vous chez le dentiste une fois par an pour détecter l’apparition de caries, et si besoin effectuer un détartrage. On a beau la redouter : cette visite annuelle, voire semestrielle est indispensable.
  • Attention aux boissons et aliments sucrés
  • Mâcher du chewing-gum sans sucre après un repas où il n’est pas possible de se laver les dents.

A lire : Hygiène bucco-dentaire : des mesures au quotidien

Laissez votre commentaire