Hygiène des oreilles : j’adopte les bons gestes

Hygiène des oreilles : j’adopte les bons gestes

1767
2
<<<
>>>

Beaucoup parmi nous ne savent pas quelle hygiène adopter pour prendre soin de nos oreilles : en témoignent les nombreuses consultations ORL, souvent liées à la formation d’un bouchon de cérumen.

Quel rôle a le cérumen ?

Sécrétion naturelle du conduit auditif, le cérumen joue un rôle de protecteur pour l’oreille. Il permet de le nettoyer en évacuant des particules vers l’extérieur, et joue un rôle antibactérien.

Les solutions d’hygiène pour les oreilles

Soins d oreillesMalgré son utilisation répandue, le coton-tige n’est pas recommandé par les médecins ORL. S’ils sont mal utilisés, ils vont participer à la formation d’un bouchon de cérumen. Ils ne servent en effet qu’à nettoyer la partie externe de l’oreille.

A la place, il existe des solutions d’hygiène pour les oreilles sous différentes formes :

Les bons gestes pour prendre soin de ses oreilles

Avant tout, pas d’excès de nettoyage : le cérumen est nécessaire à la protection du conduit auditif. Rien ne sert de vouloir l’éliminer entièrement, au contraire. Naturellement, le renouvellement de la peau dans le conduit auditif permet de se débarrasser du cérumen en excès.

  • Un nettoyage des oreilles est préconisé tous les 8 à 10 jours. Le nettoyage ne doit pas être trop énergique, au risque de repousser le cérumen au fond du conduit auditif et de provoquer un bouchon.
  • N’allez jamais plus loin que l’entrée du conduit auditif.
  • Utilisez plutôt des embouts sous forme de coupelle que le coton-tige.

Bouchon de cérumen : s’en débarrasser

Les symptômes d’un bouchon de cérumen sont essentiellement une surdité soudaine et des bourdonnements dans les oreilles.

Parmi les causes qui peuvent conduire à la formation d’un bouchon de cérumen : usage fréquent de prothèses auditives ou de bouchons d’oreille, production de cérumen en grande quantité, plongée sous-marine ou encore exposition à la poussière.

Il faut d’abord ramollir le bouchon, avec Cerulyse ou Doculyse par exemple pendant quelques minutes, puis à l’aide d’une poire effilée, on rince pour éliminer les débris, tout en maintenant la tête penchée.

En cas de doute ou si le bouchon de cérumen est mal placé, votre médecin généraliste enlèvera le bouchon ou vous orientera vers un ORL équipé.

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Je profite de ce blog pour poser une question. J’ai depuis quelques années eu un tympan perforé. Mon ORL m’avait donc diagnostiqué une perte d’audition d’eniron 60 à 70%. Puis-je utiliser un spray.

    Merci d’avance

Laissez votre commentaire