Hygiène nasale : pourquoi prendre soin de son nez ?

Hygiène nasale : pourquoi prendre soin de son nez ?

1894
0
<<<
>>>

Un gros rhume, le nez bouché et l’on opte généralement pour un spray nasal pour nettoyer et dégager le nez. Pourtant, le reste du temps, l’hygiène nasale n’est pas à négliger. Pourquoi ne doit-on pas y faire l’impasse ?

Un point sur le nez et les muqueuses

Hygiène nasaleLa muqueuse nasale protège des agressions externes. Elle comporte de petits cils dont le rôle est d’évacuer les impuretés. C’est pourquoi, tout au long de l’année, une bonne hygiène du nez est nécessaire pour aider la muqueuse nasale dans son rôle de filtre.

Le nettoyage du nez permet de soulager en cas de congestion nasale et aide à éliminer virus et bactéries. Il est aussi utile en cas d’allergie, pour éliminer les allergènes présents au niveau de la muqueuse nasale.

Chez le nourrisson, souvent vulnérables aux infections respiratoires, le nettoyage du nez s’avère indispensable. Leur système immunitaire n’étant pas complètement développé et leurs cavités nasales étant étroites, ils sont davantage vulnérables aux infections. D’autant plus qu’ils ne peuvent se moucher seuls et restent la plupart du temps en position couchée.

Pourquoi l’eau de mer ?

L’eau de mer comporte de l’eau et du sel, comme les fluides de notre organisme. Les solutions salines sont composées d’oligo-éléments et de minéraux, issus de l’eau de mer, qui ont pour rôle de préserver les muqueuses nasales. Les solutions à base d’eau isotonique contiennent la même concentration en sel que celle des liquides du corps (à utiliser quotidiennement). L’eau hypertonique, en revanche, comprend une concentration en sel plus élevée (on l’utilise généralement plutôt pour décongestionner le nez).

L’utilisation de produits à base d’eau saline permet de nettoyer les fosses nasales et éliminer les impuretés. On les retrouve la plupart du temps sous forme de sprays et vaporisateurs. Il existe aussi des poires de lavement, pour soulager en cas de rhumes, de sinusites, mais également en cas d’allergie aux pollens et aux poussières.

Sécheresse nasale : les solutions salines

La sécheresse nasale est un problème fréquent : nez qui picote, assèchement du mucus, formation de croûtes… Elle rend le nez vulnérable aux infections. Parmi les causes possibles :

  • une humidité insuffisante
  • certains médicaments
  • une rhinite
  • le vent et le froid

Les rinçages à l’eau de mer et les solutions salines vont permettre d’hydrater les fosses nasales. En cas de rhinite allergique, elles auront pour effet d’apaiser et de soulager.

Certains produits sont à base d’huiles essentielles reconnues pour leur action bactéricide et antiseptique, comme le Puressentiel respiratoire spray nasal.

Comment s’y prendre ?

Chez le nourrisson, il faut placer le bébé sur le dos, la tête tournée sur le côté. Pulvériser dans une narine en faisant en sorte que le liquide ressorte par l’autre narine. Les sécrétions restantes doivent êtres aspirées par un mouche-bébé.

Chez l’adulte et l’enfant, pencher la tête sur le côté, pulvériser la solution dans la narine supérieure, et répéter l’action de l’autre côté, sans oublier de se moucher correctement après.

Laissez votre commentaire