Insolation : quels symptômes ?

Insolation : quels symptômes ?

272
0
<<<
>>>

En été, les fortes chaleurs mettent l’organisme à rude épreuve. Lorsque le corps n’arrive plus à contrôler sa température, c’est l’insolation ! Ce phénomène parfois grave, voire mortel touche davantage les sujets fragiles. Cet été, pas question de se laisser avoir par la chaleur : on se protège !

Insolation : comment l’expliquer ?

insolationL’insolation survient lorsque la température interne augmente fortement sans que l’organisme ne parvienne à la réguler. C’est ce que l’on appelle l’hyperthermie.

Elle est due à une longue exposition à la chaleur ou à un effort prolongé. Certains facteurs favorisent sa survenue :

  • La déshydratation ;
  • L’existence d’une maladie cardiaque ;
  • Une transpiration insuffisante ;
  • La consommation d’alcool ;
  • La prise de certains médicaments (antidépresseurs, diurétiques, bêtabloquants, …) ;
  • Une sensibilité accrue chez certains sujets (personnes âgées, nourrissons, personnes en situation de handicap, …).

Insolation : les symptômes

Une insolation est facilement identifiable grâce à l’apparition de ces symptômes :

  • Une température corporelle anormalement élevée ;
  • Des rougeurs, notamment au niveau du visage ;
  • Une forte sensation de soif ;
  • Une transpiration inexistante (peau et lèvres sèches) ;
  • Des maux de tête ;
  • Des crampes et douleurs musculaires ;
  • Une grande fatigue ;
  • Une accélération du rythme cardiaque ;
  • Des nausées et/ou vomissements ;
  • Une chute de la tension artérielle ;
  • Une éventuelle perte de connaissance.

Insolation : comment réagir ?

Les symptômes de l’insolation laissent généralement peu de place aux doutes : lorsqu’ils apparaissent, il faut agir vite.

Si la victime est consciente :

Elle doit rapidement se mettre à l’ombre dans une pièce ventilée ou climatisée, de façon à faire baisser sa température corporelle rapidement. Attention néanmoins, la pièce ne doit pas être glaciale, sinon il existe un risque de choc thermique.
Donnez-lui à boire afin qu’elle se réhydrate rapidement. Placez autour d’elle des linges mouillés ou aspergez-la d’eau grâce à un brumisateur. La température de son corps va redescendre progressivement. Si son état ne s’améliore pas ou s’il s’agit d’une personne fragile (enfant, nourrisson, personne âgée, femme enceinte), composez le 15 (Samu).

Si la victime est inconsciente ou souffre de troubles de la conscience :

Là encore, la victime doit être placée à l’ombre dans une pièce fraîche, mais ne lui donnez pas d’eau : elle pourrait s’étouffer. Placez autour d’elle des linges mouillés ou aspergez-la d’eau grâce à un brumisateur. Appelez immédiatement les secours en composant le 15 (Samu).

Insolation : comment s’en protéger ?

Pour éviter cette situation cet été, quelques conseils de bon sens :

  • Ne vous exposez pas trop longtemps au soleil ;
  • Évitez les expositions durant les heures les plus chaudes (entre 11h et 15h) ;
  • Hydratez-vous régulièrement, même si vous n’avez pas soif ;
  • Mettez-vous dans un endroit frais à la moindre sensation de chaleur corporelle ;
  • Ne laissez pas votre enfant ou une personne âgée en plein soleil (dans une voiture par exemple) ;
  • Portez des vêtements amples et légers ;
  • Évitez les activités physiques intenses lorsqu’il fait chaud ;
  • Évitez la consommation de stimulants, comme de l’alcool ;
  • Prenez régulièrement des nouvelles de vos proches, notamment en cas de canicule.

A lire aussi : Comment s’endormir quand il fait chaud ?

Laissez votre commentaire