L’inversion de la courbe… du QI

L’inversion de la courbe… du QI

372
0
<<<
>>>

Baisse du QIAlors que le QI ne faisait qu’augmenter depuis des siècles, une étude menée par Edward Dutton et Richard Flynn montre que le quotient intellectuel moyen français a baissé de quatre points entre 1990 et 2000.

Cette baisse ne touche pas que la France, elle concerne aussi le Danemark ou encore le Royaume-Uni. Le plus inquiétant selon les deux chercheurs réside dans le fait que le seuil maximal de QI aurait été atteint il y a 60 ans.

Baisse du QI : quelles explications ?

Les hypothèses pour expliquer cette baisse sont nombreuses : une éducation de moins en moins poussée ou encore un faible taux de natalité chez les personnes ayant un QI élevé. Mais l’hypothèse la plus sérieuse reste l’exposition de plus en plus importante aux perturbateurs endocriniens, qui interfèrent sur les hormones thyroïdiennes, pourtant essentielles pour la croissance et le développement du cerveau chez le fœtus et l’enfant en bas âge. Ces produits chimiques ont été détectés dans le sang, la graisse, l’urine mais également dans le liquide amniotique et le lait maternel. Selon les chercheurs, le risque est réel et inquiétant.

Après les récentes révélations sur la présence de perturbateurs endocriniens dans les mueslis, la Ministre de la Santé a annoncé que l’Agence publique en charge de la sécurité alimentaire (Anses) allait travailler à mettre en place une limite pour tous les pesticides dans l’alimentation. Peut-être de quoi gagner de nouveau des points de QI…

Laissez votre commentaire