J’ai une conjonctivite : comment soulager mes yeux ?

J’ai une conjonctivite : comment soulager mes yeux ?

254
0
<<<
>>>

conjonctiviteVotre œil est larmoyant, rouge et il vous démange ? Vous souffrez certainement d’une conjonctivite. Cette affection est courante et souvent bénigne. Néanmoins, pas question de la prendre à la légère : lorsqu’elle n’est pas soignée correctement elle peut entraîner une perte d’acuité visuelle. Son traitement dépend en grande partie de son origine. Explications.

La conjonctivite allergique

Les allergiques aux pollens notamment sont régulièrement sujets à la conjonctivite. Dans ce cas, les deux yeux sont atteints : ils sont gonflés et larmoyants. Cette conjonctivite provoque la désagréable sensation qu’un corps étranger se trouve dans l’œil (comme un grain de sable).

La prise en charge consiste à rechercher les allergènes en cause et à éviter de s’y exposer. En traitement, les collyres suffisent généralement à soigner le problème.

A lire aussi : C’est le printemps : les solutions contre le rhume des foins

La conjonctivite d’irritation

Elle est due à un produit irritant (shampoing, savon, produits d’entretien des lentilles de contact, …) qui est rentré en contact avec l’œil. L’œil est alors rouge et il démange.

Dans la majorité des cas, il suffit de rincer abondamment l’œil à l’eau claire pour le débarrasser de la substance irritante. Néanmoins, certains produits peuvent être particulièrement dangereux pour la vision : lisez attentivement la notice du produit en question. Si nécessaire, consultez votre médecin en urgence.

La conjonctivite virale

Il s’agit d’une infection provoquée par un virus. Généralement, elle touche les deux yeux qui deviennent très rouges et très larmoyants.

Son traitement consiste à décontaminer l’œil grâce à un collyre antiseptique. Pour apaiser la gêne, il est conseillé d’appliquer des compresses d’eau fraîche sur les yeux durant quelques minutes. Suivant le type de virus, le médecin peut aussi proposer un traitement médicamenteux oral : des antiviraux ou des anti-inflammatoires la plupart du temps.

La conjonctivite virale est contagieuse. Pour éviter de contaminer votre entourage, ne touchez pas vos yeux et lavez-vous régulièrement et soigneusement les mains. Changez également vos draps, vos taies d’oreiller, vos serviettes et vos gants de toilette tous les jours et ne les partagez pas avec autrui. Pour éviter une récidive, débarrassez-vous du maquillage qui serait entré en contact avec vos yeux (mascara, crayon, fard à paupières, …).

La conjonctivite bactérienne

Elle n’affecte qu’un seul œil et provoque une sécrétion importante de pus. Au réveil, il n’est pas rare que les paupières soient collées entre elles.

Pour la traiter, il est nécessaire d’effectuer un lavage des yeux, plusieurs fois par jour, grâce à du sérum physiologique associé à un collyre antiseptique. Lorsque les sécrétions sont purulentes et altèrent la vision, le médecin propose un collyre antibiotique.

La conjonctivite bactérienne est aussi très contagieuse. Pour ne pas transmettre le germe, appliquez les mêmes mesures de précaution que pour la conjonctivite virale.

A lire aussi : Yeux sensibles : comment les protéger ?

Laissez votre commentaire