J’allaite et je n’ai pas assez de lait

J’allaite et je n’ai pas assez de lait

240
0
<<<
>>>

allaitementLes insuffisances réelles de lactation sont rares. Pourtant, beaucoup de femmes pensent être touchées par le problème et envisagent d’arrêter l’allaitement. En réalité, des conseils simples peuvent les aider à surmonter la difficulté.

De l’eau et du repos !

Le lait maternel est composé à 87 % d’eau : boire à volonté et de façon régulière augmente la quantité de lait disponible pour bébé. Par ailleurs, comme bébé, maman a besoin de beaucoup de repos : la fatigue entraîne en effet une baisse de la production de lait.

A lire aussi : J’allaite : quels sont les aliments à éviter ?

Une tétée plus fréquente

Mettre bébé au sein plus fréquemment permet d’activer la sécrétion de lait. Pour chaque tétée, les deux seins doivent être proposés à l’enfant. En outre, la capacité de stockage est différente pour chaque femme : les mères ayant de faibles stocks sont amenées à proposer la tétée plus régulièrement.

Des solutions disponibles en pharmacie

Des solutions de phytothérapie peuvent stimuler la lactation. Ainsi, une cure de Galactogil, une solution naturelle, permet de soutenir l’allaitement. Aussi, des graines de houblon ou de fenouil, consommées en infusion par exemple, peuvent activer la sécrétion de lait.

Laissez votre commentaire