Psoriasis : qu’est-ce que c’est ?

Psoriasis : qu’est-ce que c’est ?

386
0
<<<
>>>

A l’occasion de la Journée Mondiale du Psoriasis qui aura lieu le 29 octobre, France Psoriasis a publié une enquête révélant les idées reçues des français sur la maladie. Pourquoi inquiète t-elle ? Y a-t-il vraiment des dangers à côtoyer une personne touchée ?

Qu’est ce que le psoriasis ?

soins émollientsLe psoriasis n’est pas une maladie contagieuse, psychologique ou liée à un manque d’hygiène. C’est une maladie inflammatoire de la peau, se caractérisant par des plaques composées de tâches à l’aspect “d’écailles” blanches avec des zones rouges. Les plaques peuvent se situer à plusieurs endroits du corps, mais sont le plus souvent localisées sur le cuir chevelu, les coudes et les genoux. Le psoriasis est particulièrement désagréable et douloureux lorsqu’il se manifeste dans les plis de la peau. Par ailleurs, il peut être surtout gênant vis-à-vis du regard des autres pour les personnes qui en souffrent, la maladie n’étant pas toujours comprise. Le psoriasis est composé de cycles (périodes de crises, périodes de rémission) et évolue dans le temps.

Différents types de psoriasis

Il existe plusieurs types de psoriasis :

  • Le psoriasis en plaques : les plaques sont rouges, ciblées, de formes rondes avec des croûtes épaisses et blanches qui se détachent en écailles. Elles se situent surtout sur les genoux, les coudes, le cuir chevelu et les fesses. Cette forme de psoriasis peut provoquer une douleur et des démangeaisons intenses.
  • Le psoriasis en gouttes : cas rare de psoriasis touchant plus particulièrement les enfants et adolescents, survenant suite à une infection (ex : pharyngite ou angine). Les plaques se présentent sous forme de larmes de moins d’1 cm de diamètre et se situent souvent sur les jambes, les bras ou la poitrine.
  • Le psoriasis érythrodermique : il n’y a pas de plaques distinctes, toute la peau ou presque est rouge et enflammée. Ce type de psoriasis, accompagné de frissons et de fièvre, est très grave et doit être immédiatement pris en charge par un médecin.
  • Le psoriasis pustuleux : les plaques sont recouvertes de petites pustules blanches et se situent surtout sur la plante des pieds et des mains, et peuvent parfois apparaitre sur le bout des doigts.
  • Le psoriasis palmo-plantaire : présence de plaques sèches situées sur la plante des pieds ou la paume des mains, pouvant être douloureuses et d’aspect fissuré.
  • Le psoriasis inversé : les plaques rouges se situent dans les plis (plis des fesses, aisselles, organes génitaux). Elles ne présentent pas d’effet écaillé mais peuvent être très douloureuses avec les frottements.
  • Le psoriasis des ongles : des marques ressemblant à des trous de dé à coudre apparaissent sur les ongles des mains et des pieds. Ces marques décolorent, effritent et décollent l’ongle.
  • Le psoriasis du cuir chevelu : apparition de plaques rouges avec un effet d’écailles argentées sur le cuir chevelu et le front.

Causes

Les causes de l’apparition du psoriasis chez les malades n’ont pas encore été trouvées. La plupart du temps, il s’agit de facteurs génétiques (40% des cas). Il peut aussi surgir suite à un état de stress important, qu’il soit psychique (anxiété, fatigue nerveuse) ou physique (chirurgie, blessure, médicaments). La maladie peut par ailleurs être déclenchée par un système d’auto-défense de la peau qui va produire plus de cellules de l’épiderme. Les cellules se renouvelant trop rapidement, cela va créer d’épaisses croûtes.

A lire aussi : Peau atopique : notre sélection

Laissez votre commentaire