La bronchiolite fait son retour !

La bronchiolite fait son retour !

242
0
<<<
>>>

La bronchiolite touche 400 000 bébés chaque année d’après le bulletin de Santé publique France. L’épidémie bat son plein notamment en Ile-de France, Hauts-de-France, Normandie et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette maladie infantile n’est pas bénigne, en France, elle tue davantage que la rougeole et il n’existe aucun vaccin, ni médicament pour la repousser seule la prévention est de mise.

Prévenir, plutôt que guérir

 La bronchiolite est provoquée par un virus appelé VRS (Virus Respiratoire Syncytial) qui obstrue les petites bronches des bébés. Les symptômes commencent par un simple rhume avec une légère fièvre. Une toux sèche au début qui devient grasse peut alors apparaître, puis une gêne respiratoire qui se traduit par une respiration rapide et sifflante. L’enfant peut alors avoir du mal à s’alimenter. La bronchiolite ne concerne que les enfants de moins de 2 ans. Avant cet âge, ils ont beaucoup de mal à évacuer le mucus qui obstrue leurs bronchioles. « A partir de 2 ans, ils deviennent plus costauds. Leur organisme apprend alors à reconnaître le virus VRS et développe des défenses pour faire face. Comme pour les adultes, ce virus respiratoire ne provoque chez eux que de la toux ou une petite bronchite », précise le Dr Sydney Sebban, pédiatre et coordinateur du Réseau bronchiolite Ile-de-France.

Etant donné que la bronchiolite est un virus très contagieux qui se transmet de manière directe et indirecte, il est possible de la prévenir, voici quelques préconisations :

  • Lavez-vous toujours les mains avant de vous occuper de bébé,
  • Évitez d’emmener l’enfant dans des lieux très fréquentés (bus, grandes surfaces…),
  • Veillez à ce qu’il n’utilise pas les biberons ou couverts des autres nourrissons,
  • Aérez sa chambre tous les jours (10 min par jours),
  • Nettoyez souvent ses jouets et son doudou,
  • Si vous êtes enrhumé et que vous devez vous en occuper, portez un masque et évitez de l’embrasser,
  • Ne fumez pas à proximité de l’enfant.

 

Les bons gestes pour le soigner

Parfois, il arrive que même avec toutes les précautions du monde, votre bébé attrape la bronchiolite aussi voici quelques gestes pour soigner votre bébé :

  • Utilisez du sérum physiologique afin de désencombrer son nez,
  • Couchez-le sur le dos avec un petit coussin sous le matelas pour le surélever,
  • Hydratez-le régulièrement,
  • Ne le couvrez pas trop et ne chauffez pas trop la pièce (température idéale 19° C),
  • Ne fumez pas en sa présence car cela pourrait aggraver la maladie,
  • Dans tous les cas, emmenez-le voir un médecin(chez l’enfant de moins de 3 mois, la maladie peut être grave) qui pourra vous prescrire des séances de kinésithérapie respiratoire, si nécessaire,
  • La bronchiolite disparaît au bout de 5 à 10 jours. Il est possible que votre bébé continue à tousser pendant 2 à 3 semaines. Il pourra retourner à la crèche une fois les symptômes disparus.

Un vaccin à l’étude

Pour l’instant, aucun vaccin n’existe, mais certains laboratoires pharmaceutiques l’étudient. « Plusieurs stratégies sont engagées sur ce sujet. Un vaccin aurait un intérêt évident vu le nombre de bébés concernés chaque année », précise Daniel Lévy-Bruhl épidémiologiste, responsable de l’unité chargée des infections respiratoires et de la vaccination à Santé publique France.

Si un vaccin pour lutter contre la bronchiolite se développait, il faudrait alors envisager de vacciner soit les nourrissons à la naissance, soit les femmes enceintes.

 

Laissez votre commentaire