“La santé rénale pour tous et partout”

“La santé rénale pour tous et partout”

816
0
<<<
>>>

L’association de patients France Rein organise, pour la 14e année consécutive, la Semaine nationale du rein. Cet événement se déroule du 9 au 16 mars et permet notamment le dépistage gratuit des pathologies rénales. En France, 6 millions de personnes seraient concernées par une maladie des reins sans le savoir.

Qu’est-ce que l’insuffisance rénale ?

Les reins assurent la filtration d’environ un litre de sang par minute. L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave qui se caractérise par une détérioration graduelle et irréversible de la capacité des reins à remplir leur fonction. Le surpoids, le diabète et l’hypertension sont les principaux facteurs de risque. L’insuffisance rénale chronique ne se guérit pas, mais sa progression peut être freinée voire stoppée par un traitement médicamenteux, la dialyse ou la greffe. Dans plus d’un tiers des cas, le diagnostic est posé tardivement. Les dommages sont alors définitifs et une dialyse en urgence est nécessaire. Chaque année, 11 000 personnes apprennent qu’elles souffrent d’insuffisance rénale chronique terminale, ce qui représente une hausse de 2 % des malades.

Se faire dépister pour une prise en charge précoce

« La santé rénale pour tous et partout », tel est le thème de l’édition 2019 de la Semaine nationale du rein. Un slogan qui dénonce la persistance de disparités géographiques concernant l’accès au choix du traitement, aux soins et à la greffe. Pour contrer cela, l’association France Rein a mis en place des stands d’informations et des espaces de dépistage gratuit ouverts à tous. Cette campagne vise également à sensibiliser le grand public aux problématiques liées aux maladies rénales. L’association rappelle que s’informer et se faire dépister sont deux démarches indispensables qui permettent une prise en charge précoce. Pour vérifier l’état et le fonctionnement de ses reins, il suffit de réaliser un test à l’aide d’une bandelette urinaire. Le test a pour but de détecter la présence de protéines dans les urines, signe d’une atteinte des reins.

Une maladie silencieuse

La maladie rénale est une maladie dite silencieuse qui n’entraîne aucun symptôme perceptible au cours des premières années de son évolution. Des signes non spécifiques, comme de la fatigue, peuvent être la seule manifestation de la maladie. Les dépistages proposés au cours de la Semaine nationale du rein permettent d’orienter de nombreuses personnes vers leur médecin traitant. Celui-ci peut ainsi prescrire des examens complémentaires et une consultation auprès d’un néphrologue.

En France, 36 000 personnes sont porteuses d’un greffon rénal. 12 500 sont en attente d’une greffe et 46 000 sont sous dialyse. Une situation que les associations de patients et les professionnels de santé cherchent à améliorer.

Pour plus d’informations : www.semainedurein.fr.

Laissez votre commentaire