La sonothérapie, quand le son détend

La sonothérapie, quand le son détend

524
0
<<<
>>>

Chant ou bols tibétains, de nombreux sons sont employés à des fins thérapeutiques. Pour défaire les maux de l’esprit, certains pratiquent le yoga ou la méditation. Mais saviez-vous qu’il suffit d’écouter certains sons pour se détendre ? La sonothérapie joue sur les ondes sonores pour apporter une sensation de bien-être. Elle est considérée comme massage sonore. Pharma GDD vous fait un tour d’horizon des sons thérapeutiques.

 

Qu’est-ce que la sonothérapie ?

La sonothérapie est une méthode de relaxation qui utilise les vibrations sonores pour agir sur le corps et l’esprit, créant ainsi une harmonisation énergétique. Les vibrations aident à un état intérieur de présence, de centrage et d’ouverture.

Le principe fondamental de la thérapie par les sons repose sur la théorie de la création vibratoire, d’après laquelle “tout est vibration”. Dans de nombreuses traditions, le son est à l’origine de la création du monde. Selon les croyances, en Inde, la terre aurait été créée avec le son “Om”, pour les aborigènes d’Australie, elle est née de la vibration du didgeridoo.

 

Les différentes ondes cérébrales

Nous entendons des sons des vibrations, propagés dans l’air ou dans l’eau, qui stimulent le mécanisme complexe de notre oreille. Tout ce qui vibre génère un son comme les cordes vocales. Lorsque les vibrations sonores sont recueillies par notre tympan, les cellules nerveuses attribuées au fonctionnement de notre ouïe les transforment en impulsions électriques. Ce signal est ensuite acheminé par le nerf auditif et différents relais, jusqu’au cerveau.

L’intensité de l’activité cérébrale se manifeste par la fréquence de ses ondes. On les calcule en hertz (Hz) — un hertz étant l’équivalent d’une ondulation par seconde.

Ondes delta : de 0,5 à 4 Hz, celles du sommeil profond, sans rêves, coma.

Ondes alpha : de 8 à 13 Hz, celles de la relaxation légère et de l’éveil calme, onde harmonieuse utilisée lors des méditations, signes de vitalité et de régénération, baisse des maladies vasculaires.

Ondes bêta : 14 Hz et plus, celles des activités courantes, le mental est en grande activité, vieillissement.

La synchronisation des ondes cérébrales est une théorie postulant qu’un ajustement des ondes de l’hémisphère droit et de l’hémisphère gauche de notre cerveau procurerait de nombreux bénéfices. La synchronisation des ondes cérébrales se ferait à l’aide de plusieurs stimuli extérieurs, dont le son. Cette synchronisation favoriserait le bien-être de l’individu ainsi que de meilleures performances mentales et intellectuelles, puisque la logique (cerveau gauche) et la créativité (cerveau droit) agissent alors en synergie.

 

Les bols tibétains

Outil de méditation très prisé par les moines bouddhistes, le bol tibétain est utilisé lors des séances de méditation. On peut également pratiquer le yoga en écoutant les vibrations des bols tibétains.

Cette thérapie douce permet avant tout de se détendre en profondeur. Ces sons vont dissoudre les tensions et favoriser le lâcher-prise. Ainsi, le massage sonore n’agit pas que sur le corps, il agit aussi sur l’âme et l’esprit. Pendant une séance de sonothérapie, des bols tibétains de différentes tailles sont placés sur plusieurs parties du corps puis frappés délicatement avec une mailloche. Les sons émis traversent le corps pour faire vibrer les muscles et les organes. Ce massage en profondeur agit sur l’ensemble des cellules et procure une sensation d’apaisement. En effet, les bols chantants produisent des ondes qui correspondent aux ondes alpha émises par notre cerveau lorsque nous sommes dans un état de calme très profond. Grâce aux sons des bols tibétains, l’équilibre et l’énergie semblent retrouvés, les forces d’autoguérison mobilisées. La sonothérapie permet ainsi d’identifier les zones de déséquilibre, notamment lorsque les bols produisent un son faux puis d’agir en émettant des sons qui vont rétablir l’harmonie intérieure.

La voix et les diapasons thérapeutiques

En sonothérapie, la voix et les diapasons thérapeutiques peuvent aussi être utilisés. Tout comme il accorde un instrument de musique, le diapason va ré-accorder l’ensemble du corps. Selon le motif de consultation, le sonothérapeute va placer les diapasons sur le corps, à des endroits stratégiques : le sternum, le dos, la tête, les pieds.

Le diapason thérapeutique est un instrument de musique employé comme une note repère pour le musicien. Pour cela, il s’appuie notamment sur les points d’acupuncture, les zones de réflexologie ou encore les chakras. De nombreux autres instruments peuvent être utilisés pour leurs vertus thérapeutiques : cloche, tambour chamanique, body-tambura, gong, harpe, bâton de pluie ou encore cymbale…

 

La sonothérapie, n’est pas remboursée par la sécurité sociale mais elle est accessible à tous. Elle est particulièrement recommandée pour les personnes stressées et pour les sportifs, qui souffrent souvent de douleurs musculaires. Elle peut également être utilisée comme outil thérapeutique auprès des enfants, des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap.

Laissez votre commentaire