La vitamine C, l’alliée de notre tonus !

La vitamine C, l’alliée de notre tonus !

721
0
<<<
>>>

La vitamine C, également appelée acide ascorbique, est connue pour favoriser le tonus et participe à de nombreuses réactions chimiques qui protègent les cellules du vieillissement. Elle assure un meilleur état de santé général, en favorisant la lutte contre les agents extérieurs. Quels sont les bienfaits de la vitamine C ? Où la trouver ? Pharma GDD vous explique.

Vitamine C et tonus

La vitamine C joue un rôle dans les défenses naturelles de l’organisme

Le système immunitaire est un système de protection interne qui permet d’assurer une défense de l’organisme contre les agents extérieurs ayant réussi à pénétrer à l’intérieur du corps. Ce système ainsi activé conduit au recrutement des cellules de l’immunité (les lymphocytes) et à la production d’anticorps, nécessaires à l’élimination de l’agent étranger. La vitamine C joue un grand rôle dans le maintien du système immunitaire car elle stimule les lymphocytes, cellules de l’immunité dont font partie les fameux globules blancs.

La vitamine C favorise l’absorption du Fer

Le fer existe sous deux formes : le fer héminique contenu dans les aliments d’origine animale et le fer non-héminique présent dans les végétaux. Ce dernier est moins bien absorbé par notre organisme que le premier. Le fer est un élément indispensable à la vie puisqu’il intervient notamment dans la synthèse de l’hémoglobine, une protéine qui permet le transport de l’oxygène dans le sang. En améliorant l’absorption du fer, la vitamine C favorise l’oxygénation des cellules, nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme.

La vitamine C participe à la synthèse des neurotransmetteurs

Les neurotransmetteurs (adrénaline, sérotonine, dopamine…) sont des molécules libérées par les neurones qui assurent la transmission de l’influx nerveux. Les neurotransmetteurs sont indispensables au fonctionnement du cerveau. La vitamine C participe à la synthèse des molécules, aidant à améliorer l’attention et la concentration en contribuant à lutter contre le stress et la fatigue.

Vitamine C et protection contre le vieillissement

 

La vitamine C et ses propriétés antioxydantes

Le pouvoir antioxydant de la vitamine C est indispensable à la protection des cellules. En effet, lors des réactions biochimiques ou par action d’agents extérieurs (infections, exposition solaire intensive, stress, alcool), il y a une production d’agents oxydants toxiques qui vont modifier les cellules saines et créer des dysfonctionnements entraînant le vieillissement prématuré de ces dernières. Pour faire face à ces attaques, l’organisme est doté d’un système de défense. La vitamine C en fait partie. Elle est capable de régénérer d’autres antioxydants comme la vitamine E.

La vitamine C intervient dans le mécanisme de détoxification

Ce processus est indispensable à l’élimination, hors de l’organisme, des métaux lourds tels que le plomb (peintures) et le cadmium (cigarettes), et des polluants comme les pesticides. L’organisme, ainsi débarrassé de « ces agresseurs », sera renforcé. Le tout grâce à la vitamine C.

Où la trouver et en quelle quantité ?

Les apports journaliers conseillés en vitamine C :

Le corps n’étant pas en mesure de fabriquer lui-même la vitamine C, l’alimentation en constitue la source principale. Les apports nutritionnels conseillés varient en fonction de l’âge et du mode de vie. Ils peuvent aussi être plus importants en cas de fracture, d’infection ou de traitement lourd. Voici les quantités recommandées par jour :
Nourrisson : 50 mg
Enfants : de 60 à 100 mg
Adolescents : 110 mg
Femmes et hommes adultes : 110 mg
Femmes enceintes : 120 mg
Femmes allaitantes : 130 mg
Personnes âgées : 120 mg
Fumeurs : 140 mg
Attention à l’excès : une prise exagérée peut provoquer des troubles digestifs, comme des brûlures gastriques. Par ailleurs, si vous êtes sujet aux calculs urinaires, à une maladie entraînant une accumulation de fer dans l’organisme, on doit limiter sa consommation de vitamine C, tout comme les femmes enceintes ou allaitantes.
La forme la plus grave de carence en vitamine C correspond au scorbut qui se traduit par une forte anémie, des douleurs musculaires ou encore des saignements…

Où trouver de la vitamine C ?

Les plus forts apports en vitamine C se trouvent dans les fruits et légumes crus. La cuisson de ces aliments détruit en partie la vitamine C. On en trouve surtout dans :
• Le cassis, le persil frais,
• Les poivrons,
• Le kiwi, la fraise, le litchi,
• Les agrumes (citron, orange, clémentine…),
• Les légumes de la famille des choux,
• Les épinards crus, la mâche, la laitue,
• Les myrtilles, mûres, nectarines
• La goyave, la papaye, l’ananas

Parfois, leur consommation ne suffit pas à couvrir tous les besoins et il faut alors se tourner vers des compléments alimentaires ou des suppléments vitaminiques en fonction des cas. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

Laissez votre commentaire