L’activité physique (même modérée) protège les seniors

L’activité physique (même modérée) protège les seniors

149
0
<<<
>>>

activité physique seniorsSelon une récente étude britannique, toute activité physique aurait des bénéfices pour les seniors, quelles que soient sa durée et son intensité. Jardiner, nager ou promener son chien régulièrement pourrait ainsi prolonger leur durée de vie, même si ces efforts restent modestes et ne durent que quelques minutes.

Toutes les activités sont bénéfiques

D’après l’étude parue dans le British Journal of Sports Medicine, l’activité physique, même légère ou modérée, est associée à un risque moindre de décès quelle qu’en soit la cause. Chaque demi-heure d’activité légère par jour est associée à une réduction de 17% du risque de décès. Évidemment, les risques sont encore davantage réduits lorsque l’effort s’intensifie ou se prolonge.

Selon les chercheurs qui ont mené l’étude auprès de 1 181 hommes âgés de 78 ans en moyenne, cette nouvelle découverte pourrait à l’avenir être intégrée aux recommandations britanniques concernant l’activité physique des seniors. En effet, les directives actuelles préconisent au moins 150 minutes par semaine d’activité physique modérée à vigoureuse durant des périodes d’au moins 10 minutes. En réalité, la durée totale du temps passé à faire de l’exercice importerait plus que la façon dont le temps d’exercice est réparti. De la même façon, bouger sera toujours plus positif que la sédentarité, même si l’effort paraît être léger.

Les seniors auraient donc tout intérêt à rester actifs autant que possible, même s’ils ne parviennent pas à respecter les recommandations actuelles.

A lire aussi : Sommeil : pourquoi les seniors dorment-ils mal ?

Laissez votre commentaire