L’artichaut, un allié minceur ?

L’artichaut, un allié minceur ?

174
0
<<<
>>>

artichaut-minceur

L’artichaut est l’un des légumes les plus plébiscités dans le cadre des régimes amincissants. On lui prête des vertus détox et d’incroyables pouvoirs pour perdre du poids. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à vanter ses bienfaits dans le cadre de diètes jugées « infaillibles ».

Alors, vrai ou faux ? Plutôt vrai, mais sous certaines conditions. Car si l’artichaut a effectivement de nombreux atouts pour nous aider à éliminer nos kilos en trop, il n’en est pas magique pour autant. Explications.

Les vertus minceur de l’artichaut

Il est pauvre en calories

Premier argument du feuillu vert : il ne compte que 47 calories pour 100 grammes de produit. Autant dire qu’il fait partie des poids plume dans sa catégorie.

Il s’agit d’un aliment minceur à consommer sans culpabiliser, autant en entrée qu’en plat principal.

Il favorise la digestion

L’artichaut est très riche en fibres, ce qui favorise le bon fonctionnement du transit et le maintien de la flore intestinale.

Dans le détail, ce légume vert renferme à la fois des fibres solubles et des fibres insolubles. Les fibres solubles, et notamment l’inuline, jouent un rôle de prébiotiques : elles servent de « nourriture » à certaines bactéries intestinales, bénéfiques pour l’organisme. La flore intestinale est ainsi renforcée et en meilleure santé. Les fibres insolubles, quant à elles, sont connues pour accélérer le transit et éliminer les graisses et les sucres. La digestion est meilleure, ce qui peut aider à obtenir le fameux « ventre plat » tant recherché lors d’un régime amincissant.

C’est un excellent coupe-faim

Grâce à sa richesse en fibres, mais aussi en protéines, l’artichaut est un légume coupe-faim qui favorise la sensation de satiété. Il évite ainsi le grignotage entre les repas et les envies de sucreries. D’autant que sa consommation, feuille par feuille, invite à ralentir le rythme du repas et donc à mieux ressentir sa faim.

C’est un aliment détox

L’artichaut renferme de la cynarine, un actif reconnu comme stimulant du foie et de la vésicule biliaire. Il permet ainsi une meilleure élimination des déchets, d’où sa réputation de légume « détox ». On dit de lui qu’il est diurétique, dépuratif et cholérétique.

Néanmoins, il convient de préciser que la partie de l’artichaut que nous consommons généralement, à savoir les feuilles et le cœur, ne renferme qu’une petite quantité de cynarine. La plus forte concentration se trouve dans les feuilles de la tige, celles que nous ne mangeons pas. C’est pourquoi, il est courant d’avoir recours à des compléments alimentaires d’artichaut pour bénéficier du pouvoir détoxifiant de ce légume.

Une autre astuce consiste à conserver l’eau de cuisson des artichauts pour préparer un jus ou une soupe détox.

Il est excellent pour la santé

Outre ses qualités « minceur », l’artichaut est tout simplement excellent pour la santé. Il possède des qualités nutritionnelles remarquables, notamment une grande richesse en antioxydants. Sa consommation, dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, participe ainsi à la prévention de nombreuses maladies. La lutéoline, un antioxydant contenu dans l’artichaut, pourrait, par exemple, inhiber la synthèse du mauvais cholestérol et améliorer le fonctionnement des vaisseaux sanguins. Elle participerait ainsi à la lutte contre les maladies cardiovasculaires.

Comment consommer l’artichaut pour maigrir ?

Dans le cadre d’un régime amincissant, il est conseillé de consommer l’artichaut sous toutes ses formes, afin de bénéficier de l’ensemble de ses bienfaits.

Il peut être simplement cuit dans de l’eau chaude ou à la vapeur puis consommé feuille après feuille jusqu’au cœur. Il est aussi possible de le manger cru, en entrée, avec une vinaigrette allégée. Il faut savoir que l’artichaut s’accompagne facilement d’autres légumes, dans une salade ou une soupe par exemple, et même de fruits, comme de l’ananas, au sein d’un smoothie ou d’un dessert. Certains n’hésitent pas à rivaliser d’imagination pour véritablement sublimer l’artichaut. Artichaut farci, rôti, gratiné, en tapenade ou au sein d’une tarte … Vous trouverez des recettes à l’artichaut toutes plus parfumées, légères et gourmandes les unes que les autres.

Ce légume vert peut aussi se consommer sous la forme de tisanes ou autres boissons détox. Il en existe dans le commerce en bouteilles, ampoules ou sachets-doses prêts à l’emploi, mais il est aussi possible de réaliser soi-même et très simplement une boisson à l’artichaut. Il suffit de récupérer l’eau de cuisson après la préparation du repas, puis de filtrer, pour préparer une infusion à l’artichaut. Cette boisson hydratante et détoxifiante peut être consommée toute la journée, chaude ou froide.

L’artichaut se retrouve également sous la forme de compléments alimentaires destinés à détoxifier le foie. Il est possible d’en faire une cure durant plusieurs semaines, une à deux fois par an. Le début de l’année (après les repas riches des fêtes de fin d’année), le début du printemps (pour éliminer les excès de l’hiver) et la fin de l’été (pour repartir sur des bonnes bases à la rentrée) sont des périodes propices à une telle cure.

Pour que le régime soit efficace et pour préserver l’organisme, la consommation de ce légume doit intervenir dans le cadre d’une alimentation saine et diversifiée. Le suivi d’un régime amincissant ne doit pas se faire au détriment de la santé. Méfiez-vous des régimes « miracles » qui promettent monts et merveilles en un temps record et des monodiètes extrêmement contraignantes pour l’organisme. Ces dernières ne doivent être envisagées qu’en cas de suivi régulier par un spécialiste de la nutrition.

Une perte de poids doit se faire sur la longueur, grâce à une bonne alimentation et la pratique d’une activité physique régulière. Les aliments minceur et autres astuces détox, comme l’artichaut, sont efficaces, mais doivent rester des « petits coups de pouce » dans la mise en place d’une hygiène de vie saine et globale.

Laissez votre commentaire