Le changement d’heure perturbe-t-il notre organisme ?

Le changement d’heure perturbe-t-il notre organisme ?

224
0
<<<
>>>

changement d'heureLe passage à l’heure d’hiver, c’est fait ! Les conséquences de ce changement sur notre organisme : on vous explique tout.

Des troubles hormonaux

Le changement d’heure entraîne des perturbations hormonales en agissant sur la mélatonine, hormone qui régule le rythme du sommeil.

Ces perturbations peuvent provoquer des troubles au niveau de l’endormissement, de l’attention ou de l’appétit. Elles peuvent également se répercuter sur les capacités intellectuelles ou sur l’humeur générale. D’après certains scientifiques, ce changement serait encore plus difficile à gérer que le décalage horaire lors de voyages : le changement d’heure n’étant pas associé à un changement d’activité. Ces troubles sont notamment avérés lors du passage à l’heure d’été, lorsque l’on perd une heure de sommeil.

Une attention particulière envers les personnes fragiles

Certaines personnes sont plus vulnérables que d’autres et seront donc touchées plus fortement par les troubles liés au changement d’heure. Ainsi, l’adaptation est plus difficile pour les personnes âgées, les bébés et les personnes malades.

Passage à l’heure d’hiver : des bienfaits ?

Le passage à l’heure d’hiver serait moins difficile pour l’organisme que celui à l’heure d’été. Selon une étude suédoise publiée il y a quelques années dans le New England Journal of Medicine, une diminution d’environ 5 % du nombre d’infarctus est constatée pendant la semaine qui suit le passage à l’heure d’hiver. Ce point positif reste tout de même nuancé puisque dans le sens inverse, le nombre d’infarctus augmente de 5 % pendant la semaine qui suit le passage à l’heure d’été.

Laissez votre commentaire