Le test d’angine, prochainement remboursé en pharmacie

Le test d’angine, prochainement remboursé en pharmacie

563
0
<<<
>>>

Pour savoir si vous souffrez d’une angine, vous n’aurez plus besoin d’aller chez le médecin : une simple visite à votre pharmacie suffira pour acheter un test permettant de détecter une angine. Et pour vous encourager dans cette démarche, le gouvernement vient de décider de son remboursement à compter du 1er janvier 2020.

Un test pour un double objectif

Ce test rapide d’orientation diagnostique (TROD) sera effectué par le pharmacien « On frotte un gros coton-tige dans la région des amygdales. Huit minutes plus tard, les résultats s’affichent sur la plaquette. Un trait, c’est viral, deux, bactérien”, explique dans Martial Fraysse, président du conseil régional d’Ile-de-France de l’ordre des pharmaciens.

Pour une angine virale, le pharmacien pourra vous conseiller un médicament sans ordonnance.  Cependant, si l’origine est bactérienne, il faudra vous rendre chez votre médecin afin de consulter.

Avec cette réforme, la réalisation du test permettra de désengorger les cabinets médicaux tout en donnant aux patients un diagnostic rapide, efficace et gratuit sans avoir à trouver un rendez-vous médical en premier lieu.

L’autre utilité du test est de lutter contre la surconsommation et la mauvaise utilisation d’antibiotiques, conduisant à la résistance des bactéries. Il s’agit d’un “problème majeur de santé publique” auquel le gouvernement souhaite remédier en partie grâce à ce test.

« À partir du 1er janvier 2020, pour certaines pathologies simples, le pharmacien pourra vous délivrer des médicaments, sans que vous ayez besoin de prendre rendez-vous chez le médecin. Si vous avez une angine ou une cystite par exemple, vous pourrez ainsi avoir des antibiotiques ou des antidouleurs sans prescription de votre praticien. La Haute Autorité de Santé listera un certain nombre de maladies, une dizaine pour commencer, je pense, et le protocole pour délivrer ces médicaments”, indiquait Thomas Mesnier, député et rapporteur du projet de loi Santé.

Les pharmaciens un nouveau rôle à jouer

Autre nouveauté, pour ce plan santé le pharmacien pourra renouveler les ordonnances concernant certaines maladies chroniques, pour espacer les rendez-vous médicaux.

” Ainsi, si vous avez un rhume des foins et des allergies au printemps, une fois le problème détecté par votre médecin, le pharmacien vous redonnera les médicaments chaque année sans avoir besoin de consulter à nouveau. De la même manière, un patient souffrant de problème de tension ou de cholestérol n’ira plus voir son médecin que tous les six mois au lieu de tous les trois mois. Entre-temps, le pharmacien correspondant lui délivrera son traitement”, explique le député.

Enfin, la loi Santé permet aux pharmaciens et aux sages-femmes de prescrire et pratiquer des vaccinations selon certaines conditions. La Haute Autorité de Santé fixera dans les prochains mois la liste des vaccins en question.

Laissez votre commentaire