Les anti-inflammatoires néfastes pour la masse musculaire

Les anti-inflammatoires néfastes pour la masse musculaire

454
0
<<<
>>>

masse musculaire et anti-inflammatoiresLes anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène, sont des médicaments couramment utilisés pour réduire les maux de tête ou les douleurs liés à un phénomène inflammatoire. D’après une récente étude, publiée dans le journal Acta Physiologica, ces médicaments pourraient entraver le développement de la masse musculaire. Les sportifs désirant prendre du muscle devraient donc s’en méfier ! Explications.

Sportifs, attention aux anti-inflammatoires

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs à l’origine de l’étude ont comparé les résultats sportifs de deux groupes d’hommes et de femmes âgés de 18 à 35 ans. Pour les besoins de l’étude, le premier groupe a reçu une dose élevée d’ibuprofène : 1 200 mg par jour durant huit semaines. Le second groupe n’en a reçu qu’une faible dose durant la même période (75 mg/ jour). En parallèle, les participants ont été invités à pratiquer des exercices de musculation.

Résultat ? L’augmentation du volume musculaire était deux fois plus importante dans le second groupe que dans le premier. Ce résultat suggère que l’ibuprofène a un impact négatif sur la prise de masse chez les jeunes adultes.

D’après les chercheurs, les jeunes qui font de la musculation devraient éviter de fortes doses régulières de médicaments anti-inflammatoires.  

A lire aussi : Sport : quels sont les médicaments interdits ?

Laissez votre commentaire