Les bienfaits de la valériane

Les bienfaits de la valériane

237
0
<<<
>>>

Surnommée “herbe à chats”, la valériane est reconnue depuis l’Antiquité pour ses vertus thérapeutiques exceptionnelles. La plante est prisée par les phytothérapeutes et les homéopathes, originaire d’Europe et d’Asie du Nord, elle va conquérir votre « pharmacie » par ses multiples bienfaits. Pharma GDD vous dévoile les secrets de la mythique Valeriana Officinalis L.

 

La reine des sédatives

Contenus principalement dans les rhizomes et les racines de la plante, l’acide valérique, les valépotriates, l’acide isovalérique, les alcaloïdes et les dérivés terpéniques représentent les principales substances actives de la valériane. Ils agissent sur le système nerveux pour un effet sédatif. Plus qu’un simple somnifère naturel, la valériane peut améliorer la qualité du sommeil en réduisant la phase d’endormissement, et en accroissant la durée du sommeil. Et contrairement aux molécules chimiques, cette plante n’entraîne ni accoutumance ni effets indésirables que l’on peut retrouver dans certains somnifères.

Au-delà de son action sur les troubles du sommeil, la valériane peut aussi être indiquée pour soulager les règles douloureuses ou les crampes intestinales. Les terpènes et les flavonoïdes qu’elle renferme sont réputés pour leur action antispasmodique. La valériane est souvent préconisée pour arrêter de fumer, car elle permet de réduire l’agitation, l’irritabilité et le stress engendré par le sevrage.

La valériane est principalement indiquée dans la prise en charge :

  • Des troubles du sommeil ;
  • Du stress, de l’anxiété et de la nervosité ;
  • Des troubles de l’humeur associés à la survenue des règles ;
  • De l’hypertension provoquée par le stress ;
  • Des crampes, des spasmes et des douleurs musculaires ;
  • Des douleurs articulaires ;
  • Des douleurs d’origine nerveuse

La valériane peut être administrée seule ou en association avec une autre plante comme l’aubépine ou la passiflore. Si vous avez du mal à supporter l’odeur dirigez-vous vers des gélules .

 

Comment utiliser la valériane ?

Pour de bons résultats, la valériane doit être administrée régulièrement pendant une semaine minimum. La plante n’est pas recommandée pour soulager des douleurs aigües ou une nervosité soudaine. Une utilisation sur plusieurs semaines est nécessaire pour ressentir les bienfaits de la plante dont l’action se libère sur le long terme. Cependant, il ne faut pas dépasser la posologie journalière indiquée pour éviter d’éventuels effets secondaires.

 

Les précautions d’emploi

Si la valériane est naturelle, elle n’en reste pas moins pourvue de principes actifs qu’il ne faut pas sous-estimer. C’est pourquoi l’utilisation de cette plante, sous quelque forme que ce soit, doit faire l’objet d’une prescription ou d’un avis médical préalable, son utilisation ne doit pas excéder trois mois sous peine de risquer un surdosage. Nausées et migraine constituent les signes cliniques d’un excès de valériane. À plus haute dose, la valériane peut engendrer une forte somnolence. De plus, la plante ne doit pas être utilisée par les femmes enceintes, allaitantes ou chez les enfants.

Les propriétés de la valériane sont susceptibles d’être démultipliées en synergie avec d’autres plantes réputées pour leurs effets sédatifs comme c’est le cas, par exemple, pour la camomille, la mélisse, la passiflore ou le houblon. L’administration de la valériane en parallèle d’un traitement médicamenteux doit faire l’objet d’un avis médical.

Notre sélection:

Laissez votre commentaire